logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS




Autres nouveautés :

Edito : février 2019

Coup de cœur

Une fois n’est pas coutume, je voudrais attirer l’attention des cinéphiles profiliens sur un film qui sort ce mois-ci : Les drapeaux de papier de Nathan Ambrosioni. Nous l’avions programmé en avant-première lors du Ciné-Festival en Pays de Fayence en présence du tout jeune réalisateur : tout juste 19 ans ! Et pourtant, quelle maturité, quelle qualité artistique !

Nous avions montré son film précédent, un exercice de style sur le genre horreur, Hostile, œuvre encore balbutiante. Mais à l’époque il n’avait que 15 ans. Quel chemin parcouru depuis !

Nathan filme ici avec une maîtrise pudique le rapprochement entre deux êtres, un frère et sa petite sœur. Lui, 30 ans, sort de prison. Après 12 ans. C’est long, 12 ans. Elle a grandi depuis, elle s’est construite une toute petite vie. Caissière dans un supermarché. Pas de quoi faire des folies. Mais elle dessine. Elle écoute de la musique. Elle fume, trop.

Où aller quand on sort de prison et qu’on n’a plus rien ? Il va chez sa sœur, hésite, se présente d’abord sous une fausse identité. Puis ils s’apprivoisent, petit à petit, tout petit, tout petit à vrai dire.

Tout en gros plans, comme si on allait rentrer dans la tête des personnages ; des lumières sublimes, des dialogues d’une justesse poignante, alors que s’égrènent tout au long, comme autant de perles maléfiques, les accès de violence, celle du rejet du fils par le père, celle des poings du fils qui déchargent sa souffrance en des explosions incontrôlables. La dernière scène est d’une tendresse infinie. Bouleversant.

Waltraud Verlaguet


Voir l'archive des éditoriaux

Actuellement en ligne : 5951 articles, fiches de film et autres

Les dernières critiques de films

Cliquer sur l'image pour voir la critique




















Actuellement dans les groupes :

Nos GROUPES locaux discutent régulièrement des films à l'affiche



Nîmes


Nîmes


Mulhouse


Issy-les-Moulineaux
Toulouse


Paris


Paris


Montpellier2
Montpellier1
Issy-les-Moulineaux




Un regard chrétien sur le cinéma

Pro-Fil est une association nationale dont l'objet est de promouvoir le cinéma comme un témoin de notre époque et d'avoir une réflexion chrétienne sur notre temps à travers le cinéma.

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact