logo

Cette rubrique vous est présentée par Pro-Fil et la Fédération Protestante de France

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS






Fiche technique :

Produit et réalisé par Heidi Ewing et Rachel Grady. Image : Mira Chang et Jenna Rosher. Musique : Force Theory. Distr. : Haut et court

Avec :

Produit et réalisé par Heidi Ewing et Rachel Grady. Image : Mira Chang et Jenna Rosher. Musique : Force Theory. Distr. : Haut et court

Jesus Camp

Etats-Unis d'Amérique, 2007, 85min.

Réalisation : Heidi Ewing, Rachel Grady

Biographie :

Jesus camp est le premier film de Heidi Ewing et Rachel Grady.

Résumé :

Documentaire consacré à l'endoctrinement d'enfants américains par les évangélistes radicaux, Jesus campsuit dans ses oeuvres Becky Fisher, pasteur pentecôtiste et directrice de "Kids in Ministry International", organisation responsable des jeunes du mouvement. Elle accueille des enfants, prêche, anime de grandes manifestations religieuses. Tous les ans, au mois d'août, elle organise dans le Dakota, au Lac du Diable (ça ne s'invente pas !), un camp destiné à ancrer davantage ses jeunes dans leur foi. Vient entre autres lui apporter son concours Ted Haggard, pasteur pentecôtiste et conseiller du président Bush.

Analyse :

Transes, visages hallucinés, larmes qui ruissellent, mains qui se tendent, cris qui jaillissent... Becky Fisher pratique en grande professionnelle la manipulation de masse conduisant à l'endoctrinement et à l'hystérie collective les enfants qu'elle "éduque". Son objectif ? En faire la future armée du Christ qui reconquerra l'Amérique. En attendant, tous ces jeunes travaillent sous sa houlette à renforcer leur foi, prient pour le président Bush, manifestent pour l'interdiction de l'avortement et sont éduqués à croire dur comme fer au créationnisme.
Cela paraîtrait énorme et délirant si ce n'était angoissant à vous serrer le cœur. Surtout lorsque l'on prend conscience que les victimes de cet essorage de cerveaux sont des enfants, et que le conditionnement auquel ils sont soumis a déjà terriblement marqué leur esprit de son empreinte. 
En contrepoint du documentaire proprement dit, le journaliste Mike Papantonio s'indigne dans son émission radio de cette perversion des valeurs chrétiennes et tente d'attirer l'attention sur le danger que représente pour la démocratie américaine le développement d'un tel mouvement politico-religieux. Mais, effet sans doute du petit studio où il s'exprime et à l'intérieur duquel sa voix paraît ne pas porter plus loin que le micro qui la recueille, il semble parler dans le désert.

Jean Lods

Autres articles sur ce film

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact