logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS


Archive

Edito : juin 2015

ECRIRE

Nous avons à Pro-Fil la chance de bénéficier d'une palette de rédacteurs bénévoles, disponibles, amoureux du cinéma et de ses nouveautés. Notre Site (que peut-être vous découvrez pour la première fois!), mais aussi notre Revue Vu de Profil donnent une bonne idée de cette activité "littéraire", celle qui intervient après le déluge des images et des sons, déluge que l'on tente de traduire en mots et en idées... Il faut beaucoup de curiosité et de constance pour circuler sur la Planète Cinéma, qui ne cesse de grandir. Promouvoir le cinéma comme "témoin de notre temps", auquel nous apportons un regard chrétien, voilà ce qui fait notre originalité. Ecrire sur le cinéma permet d'affiner notre perception, de comprendre ce qui fait la spécificité du Septième Art, d'élargir et de développer notre approche esthétique. Découvrir la beauté d'un film et partager ses émotions gràce à l'écriture, comme le dit André BAZIN (1918-1958), c'est "prolonger le plus loin possible dans l'intelligence et la sensibilité de ceux qui le lisent le choc de l'oeuvre d'art". Propos étonnant qui met la barre très haut, mais se dire qu'on participe à notre niveau modeste à la "critique cinématographique" permet de comprendre l'effort que cela réprésente et que nous engageons volontiers!

Le cinéma est source de débats et de réflexions. Dès 1910, dans certains journaux comme Le Temps apparaissent des chroniques cinématographiques, rédigées par un certain Louis DELLUC, qui deviendra le chef de file d'une tradition critique, en compagnie de Léon Moussinace et de Jean Epstein. Il faut se rappeler cette époque où le cinéma avait besoin d'être défendu comme art et comme nouveau mode d'expression pouvant toucher les masses. Louis LUMIERE, paradoxalement, faisait partie des sceptiques doutant de l'avenir du cinéma! Nous n'en sommes plus là, bien évidemment. A Pro-Fil, nous n'avons pas seulement une vocation littéraire (...) mais plutôt une volonté d'explication et d'éducation sur le rôle des images, qui dans la fascination qu'elles exercent sur nous ont une influence sur notre vision de monde. Peut-être que le plus important est de faire grandir notre conscience et notre esprit critique.

Alain Le Goanvic

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 secretariat@pro-fil-online.fr

Contact