logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS


Archive

Edito : juin 2016

Le partage des rêves

Les personnes qui, comme moi, ont suivi une carrière scientifique sont souvent considérées comme des rationalistes monolithiques. Mais l'être humain est divers, composé de contradictions plus ou moins évidentes, partagé entre rêve et réalité. C'est pourquoi le cinéma, qui accorde le rêve et la réalité, nous est si précieux : il nous réconcilie avec nous-même.

Travailler sur un film c'est tout d'abord aller le voir en salle, se plonger dans le noir avec d'autres spectateurs, entrer ensemble dans la fiction, se laisser aller à l'émotion des images tout en percevant par quelques bruits furtifs dans la salle que cette émotion est partagée. Les images n'ont pas les mêmes échos chez chacun, nous n'avons ni la même éducation ni les mêmes souvenirs, mais leur sens nous touche.

Pour pouvoir animer une discussion sur un film, il faut le voir à nouveau. Cette fois, on doit se détacher du rêve pour aborder la réalité, l'esprit rationnel domine, l'analyse s'ébauche et se terminera devant son ordinateur ou une feuille de papier.

Le temps de la première séance aura servi à vivre une autre vie à l'intérieur du film, celui de la seconde à établir une distance par rapport à cette vie ce qui nous permet de replonger dans la nôtre.

Si on ne voit un film qu'une fois, il est pour nous une éphémère parenthèse dans notre vie actuelle. Si on le voit deux fois pour le comprendre mieux, cette vie éphémère restera dans notre conscience comme un souvenir tenace, avec ses reprises, ses compléments, ses ajouts personnels.

Mais la cerise sur le gâteau, c'est le retour au rêve lorsqu'on aborde la recherche de thèmes sous-jacents, de symboles. L'imagination se débride, des scènes bibliques, souvent, nous sautent aux yeux et nous proposent une lecture enrichie des images. Peu importe si l'auteur n'y avait pas pensé. Le film est désormais le nôtre.

Nicole Vercueil

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 secretariat@pro-fil-online.fr

Contact