logo   

Retour vers l'accueil

Jaurès de Vincent Dieutre


avec
(France 2012, 83 min.)
Documentaire, section Forum, Berlinale 2012

Le réalisateur raconte les souvenirs de son histoire d'amour avec Simon. Pendant qu'il parle d'une voix douce, tendre, on voit les images qu'il a filmées à travers la fenêtre de l'appartement de Simon, près de la station de métro Jaurès. Des Afghans campent près de la Seine. Simon est engagé pour les droits de l'Homme, s'implique aux côtés des clandestins. Le réalisateur en parle avec émotion et respect. L'histoire d'amour est terminée, le souvenir reste.

La section « Forum » de la Berlinale fait place à des films un peu atypiques, expérimentaux, voire nombriliste comme ici, à la limite entre art, entendu comme l'art pour l'art, et cinéma, s'adressant à un public un peu plus large que le cercle des intimes. Si le film est sûrement d'un l'intérêt limité pour le public, il témoigne parfaitement de la fonction auto-thérapeutique de l'art en général et du cinéma en particulier.

Waltraud Verlaguet

Vincent Dieutre

Vincent Dieutre © Berlinale 2012