logo   

Retour vers l'accueil

Captive de Brillante Mendoza


avec Isabelle Huppert
(France/Philippines/Allemagne/Royaume Uni 2011, 120 min.)
Sélection officielle Berlinale 2012

D'après l'histoire vraie d'otages restées environ un an aux mains de rebelles philippins.

Le kidnapping visait des membres de la banque mondiale, mais ceux-ci sont déjà partis. Les ravisseurs prennent alors de simples touristes et des missionnaires pour cible. Otages et ravisseurs parcourent inlassablement la forêt dense, toujours sur le qui-vive, toujours prêts à repartir dès le moindre signe de danger.

Si le film montre bien la complexité de la situation au niveau psychologique, avec des alliances qui se créent au fil du temps entre les otages, voire entre otages et ravisseurs, le contexte politique aurait mérité d'avoir mieux été mis en évidence. Remarquons qu'on ne voit jamais de situation dangereuse provoquée par un animal – pourtant la forêt équatoriale ne doit pas en manquer. Mais la menace est toujours uniquement humaine.  

Waltraud Verlaguet

...

Isabelle Huppert, Rustica Carpio © Berlinale 2012

Captive

Brillante Mendoza

Brillante Mendoza © Berlinale 2012