Pro-Fil : Berlinale 2013

Les misérables de Tom Hooper

Royaume Uni, Sélection Berlinale spécial

Before Midnight

Amanda Seyfried et Eddie Redmayne dans Les misérables
© Laurie Sparham, Universal Pictures, Berlinale 2013



La gloire des misérables

Les acteurs sont parfaits, d’autant qu’ils chantent live devant la caméra – l’orchestre, comme les voix de doublage, s’adapte lors de la post-synchronisation à leur chant, et non l’inverse. Cela produit une grande harmonie entre la gestuelle et la mimique des acteurs et la musique. La performance surtout de Hugh Jackmann et d’ Eddie Redmayne est éblouissante, mais aussi celle de Russel Crowe, dont on ignorait les talents de chanteur, et celle de Anne Hathaway, déjà connue dans Mama Mia !.

x

Russell Crowe dans Les misérables
© Laurie Sparham, Universal Pictures, Berlinale 2013

Les décors reconstitués en studio créent une atmosphère d’opéra bien venue, les scènes de rue partiellement tournées à Winchester rendent bien l’esprit de l’œuvre d’Hugo, la partie filmée au Sud de la France ouvre la perspective vers le vie réelle.
Même s’il fait drôle d’entendre chanter une œuvre française en anglais avec des sous-titres en allemand, l’alchimie opère et je me suis laissé prendre par cette œuvre à valeur a-temporelle car historique.

Waltraud Verlaguet