Pro-Fil : Berlinale 2013

Epizoda u zivotu beraca zeljeza (Episode dans la vie d'Iron Picker*) de Danis Tanović

(* traduction provisoire du titre)

Bosnie-Herzégovine/France/Slovénie 2013, Sélection officielle

Mention spéciale du jury oecuménique - Ours d'argent, grand prix du jury et Ours d'argent du meilleur acteur pour Nazif Mujić

Epizoda u zivotu beraca zeljeza

Nazif Mujic et Senada Alimanovic dans Epizoda u zivotu beraca zeljeza, © Berlinale 2013


Mauvais traitement

Danis Tanović

Danis Tanović, © Berlinale 2013

L’histoire est à vous crever le cœur, d’autant qu’elle est basée sur des faits réels : une famille pauvre, des Roms en Bosnie-Herzégovine, le père coupe du bois pour le feu et ramasse des ferrailles pour les vendre, la mère pétrit le pain, ils ont deux filles bien remuantes.

La mère est enceinte, elle fait une fausse-couche, mais ils n’ont pas d’argent pour un curetage, l’hôpital la refoule, ses jours sont en danger. Finalement ils trichent et la font soigner sur la carte d’assurance de sa sœur (qu’est-ce que la réalisatrice de Layla Fourie penserait de cette issue ?).

Cette histoire aurait mérité un traitement cinématographique plus intéressant. Le récit est linéaire, en plans plutôt longs, souvent trop longs. L’absence de rebondissements aurait pu être compensée par une caméra plus exigeante.

Dommage, car cette histoire mérite d’être racontée.

Waltraud Verlaguet