logo

Pro-Fil

Berlinale 2014


Berlinale 2014

© Berlinale

Retour à l'accueil

Tui Na (Blind massage) de Lou Ye

Amours aveugles

Ting Mei, Zhiyou Han, Xiaodong Guo, Lei Zhang, Dan Jiang, Huaipeng Mu, Xuan Huang dans Tui Na (Blind massage) © Travis Wei

Avec Guo Xiaodong (Doc Wang), Qin Hao (Sha Fuming), Zhang Lei (Kong), Mei Ting (Du Hong), Huang Xuan (Xiao Ma), Huang Lu (Mann), Jiang Dan (Jin Yan), Huang Junjun (Taihe), Mu Huaipeng (Zhang Yiguang), Wang Zhihua (Zhang Zongqi)

Un jeune aveugle intègre une centre de massage organisé uniquement par des non-voyants. Il y apprend à organiser sa vie au sein d'une équipe amicale et solidaire. Des relations amoureuses, conflictuelles comme dans le 'monde normal', tel que les aveugles le nomment, mettent en danger l'harmonie.

Lou Ye © Berlinale 2014

J'avoue d'emblée, je n'ai pas réussi à entrer dans ce film. Pourtant, le concept est intéressant.

Le film est inspiré du roman éponyme de Bi Feiyu. La caméra, presque toujours en mouvement, suit les personnages au plus près, avec un cadrage serré, des plans souvent très grands, ce qui rend difficile, sinon impossible, d'arriver à une vision d'ensemble de la situation. Presque comme un aveugle - par les yeux, certes, mais si peu - le spectateur ne peut qu'essayer de capter des bribes de l'entourage immédiat. Par ailleurs, le réalisateur cherche à souligner encore cette insécurité perceptuelle par des images floues et un son qui semble passer à travers l'eau. Je trouve cela intéressant sur le plan cinématographique - mais peu émouvant.

Je n'ai pas non plus réussi à suivre tous les méandres de l'histoire d'amour, d'abord parce que, avec ce procédé de prises de vue, la reconnaissance des personnages est difficile. Et les gros plans sur des visages pas toujours très beaux rend difficile l'identification ou l'empathie.

Dommage, car l'histoire et les réflexions sur ce que cela veut dire d'être aveugle, valent sûrement le coup. Le réalisateur, voulant 'montrer' la non-voyance, ne permet pas au spectateur de la voir vraiment : le spectateur est le point aveugle de l'histoire.

Waltraud Verlaguet

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bt. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr