logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"



Retour à la page du festival

Berlin 2015

45 Years

(Sélection officielle)



Tom Courtenay et Charlotte Rampling, Photo : Agatha A. Nitecka © 45 Years Film Ltd

Andrew Haigh est maître dans l'art de mettre en scène des sentiments complexes.

Alors que tout se prépare pour le mieux et que les deux époux semblent unis au plus profond de leur être, la lettre que Geoff reçoit de Suisse ouvre dans leur relation une fissure semblable à celle du glacier qui, 46 ans plus tôt, avait englouti Katya, le premier amour de Geoff. Ce dernier, brut de coffrage côté sensibilité relationnelle, prend sans doute l'honnêté avec laquelle il parle de ses sentiments pour Katya pour une preuve d'amour, sans se rendre compte qu'il enfonce comme un bélier les défenses de son épouse, plus complexe, plus clairvoyante que lui.

La nouvelle le ramène en arrière, à une époque où les passions allaient de pair avec une joie de vivre, une simplicité à la fois innocente et déterminée. L'idée que le corps de la femme autrefois aimée soit conservé dans la glace tel qu'il avait été alors lui fait mesurer avec douleur que tous ont vieillis depuis - et il ne supporte pas cette idée, ou plutôt cette réalité. Il sombre dans la nostalgie de sa propre jeunesse plus peut-etre que dans celle de l'être autrefois aimé. Et surtout, il n'avait rien raconté de tout cela à son épouse, Kate.

Kate a toujours eu le sentiment de ne pas être assez bonne pour lui, ou plutôt que lui le pense. Maintenant elle sait pourquoi. Toutes les preuves extérieurs d'amour qu'il lui prodigue durant ces cinq jours, jusqu'au discours qu'il prononce durant la soirée - et y compris les larmes d'émotion que leur amie avait si justement prédites - rien ne saurait tromper Kate sur le fait que cette fissure-là est fatale.

Une belle méditation sur ce que signifie de vieillir, sur la façon de l'accepter - ou pas. Est-ce que des relations amoureuses peuvent survivre à nos failles intérieures quand elles sont si bien enfouies ?

Waltraud Verlaguet

De Andrew Haigh

Andrew Haigh © Berlinale 2015

Grande-Bretagne

Avec: Charlotte Rampling et Tom Courtenay

Synopsis :

Cinq jours avant leur 45e anniversaire de mariage, alors que Kate et Geoff Mercer doivent préparer les festivités, Geoff reçoit une lettre de Suisse, lui annonçant qu'on a retrouvé le corps de la femme qui fut son premier amour - qu'il avait fait passer pour son épouse alors.

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr