logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"



Retour à la page du festival

Berlin 2015

Breathe Umphefumlo

(Sélection Berlinale spécial)



© Wynand Vlok

C’est bien curieux, cette transposition d’un opéra de l’Europe du XIXe dans l’Afrique du Sud contemporain, dans ses bidonvilles pour être exact. L’ouverture nous apprend que la tuberculose y fait rage, un mal presque oublié en Europe.

Busisiwe Ngejane © Wynand Vlok

Les poètes, artistes et autres jeunes pleins d’espoir, vivant là en marge de la société, ne semblent pas loin de ceux de Puccini. Tous sont présentés au début du film avec leurs rêves dont aucun ne se réalisera.

La Musetta de Puccini est ici une chanteuse de jazz du nom de Zoleka, et Mimi meurt à la fin comme dans l’opéra, entourée de l'affection de ses amis.

La bohème, devenue chez nous un terme chargé de nostalgie poétique, retrouve ici sa dure réalité. Chez Puccini, comme ici, la mort de Mimi est le crime d’une société indifférente aux souffrances des plus pauvres.

Le réalisateur n’en est pas à son premier opéra - son premier film, U-Carmen, Ours d’Or à Berlin en 2005, était une transposition de Carmen - et les artistes sont tous déjà des chanteurs confirmés qui ont déjà travaillé ensemble.

Waltraud Verlaguet

De Mark Dornford-May

© Wynand Vlok

Afrique du Sud/Allemagne/Grande-Bretagne, 90min.

Avec : Pauline Malefane, Mhlekazi (Wha Wha) Mosiea, Busisiwe Ngejane, Sifiso Lupuzi

Synopsis :

Il s’agit d’une transposition de l’opéra La Bohème de Puccini. L’action se situe aujourd’hui à Khayelitsha, ville d’Afrique du Sud. Les personnages, pleins d’enthousiasme, se pensent éternels, mais la tuberculose fait rage ici.

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr