logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"



Retour à la page du festival

Berlin 2015

Yi bu zhi yao (*Autant en emporte les balles)

(Sélection Officielle)



Jiang Wen, Ge You © Beijing Buyilehu Film & Culture Co., Limited

L’histoire est un clin d’œil au premier long-métrage parlé de l’histoire chinoise. Et ce dernier était basée sur des faits réels : pour payer ses dettes de jeu, un cadre tue une prostituée de luxe et devient l’ennemi public n° 1. Finalement pris et condamné à mort, son exécution a occupé les médias de façon démesurée et a inspiré de nombreuses pièces de théâtres. Le film, Yan Ruisheng, du nom du meurtrier, fut un succès extraordinaire et resta dans les salles pendant 4 ans.

Dans Yi bu zhi yao, Ma Zouri n’est pas coupable, du moins pas de meurtre : c’était un accident sous l’emprise d’opium. Et il ne s’agit plus de n’importe quel cadre, mais d’un escroc de haut vol, ancien aristocrate déchu de sa position par la chute de l’empire. Wu-Six, la sœur de Wu-Sept, a filmé tous les événements et veut devenir réalisatrice. Sûre d’elle-même, elle croit en l’innocence  de Ma Zouri et tombe amoureuse de lui. Ce dernier prend alors conscience qu’il ne vaut pas grand chose et se confesse en public – sous les balles.

Zhou Yun © Fu Yun

Sous les traits d’une fable romantique, et avec beaucoup de théâtralité et de bling-bling, le réalisateur livre une satire tant des relations de pouvoir dans le Shanghai des années 1920, quand la ville était nommé « le Paris de l’Est », que du glamour proverbial chinois. Il met en scène des nouveaux riches, un pouvoir acquis par traitrise et intrigues, de l’influence de l’audimat – déjà - sur les décisions des puissants et de tous les abus que permet une situation influente. Plaisant.

Waltraud Verlaguet

De Jiang Wen

Jiang Wen © Berlinale 2015

Chine/Hongkong, 120 minutes

Avec : Jiang Wen, Ge You, Shu Qi, Zhou Yun, Hung Huang

Synopsis :

Shanghai 1920. Ma Zouri, un ancien noble qui s’est converti en escroc professionnel, travaille avec le policier ‘Bruni’. Ensemble ils blanchissent de l’argent pour le compte du playboy Wu-Sept. Entre autres activités, ils organisent un concours de beauté. La victoire inattendue d’une outsider déclenche une réaction en chaîne mortelle.

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr