logo

Pro-Fil

Festival Berlin 2016

www.berlinale.de



Retour à la page du festival

Boris sans Béatrice

Un homme arrogant humilie la petite vendeuse qui s'adressait à lui comme, évidemment, le lui dictaient ses instructions. Boris est riche, fort, persuadé de sa supériorité, mais désagréablement gêné par la dépression que traverse son épouse Béatrice, femme qu'il aimait et admirait - membre du Gouvernement !

Debout dans un pré de hautes herbes, Boris tient tête, vêtements projetés en arrière par la force du vent, à la tempète que déchaînent les pales d'un hélicoptère menaçant. Cette image, isolée de tout contexte dramaturgique, apparaît deux fois dans le film pour symboliser le goût du défi et de la confrontation du personnage. La surenchère dans la démonstration, qui imprègne tout le film, ôte de son intérêt à ce portrait d'un quasi-psychopathe, que l'on voit sans empathie se débrouiller de ses maîtresses Helga et Klara, s'affronter à sa fille, s'en prendre au maire de sa communauté, au premier ministre, etc.

L'apparition étrange de Denis Lavant , personnage à situer quelque part entre Jimminy Cricket et un Ange d'épaule gauche, donne d'abord à l'histoire un ton fantastique et mystérieux, que la répétition cependant affadit à son tour.

Jacques Vercueil

Canada 2016, 1h33

Compétition officielle

Réal. Denis CÔTÉ

Interprètes : James HYNDMAN (Boris Malinowski), Simone-Elise GIRARD (Béatrice), Denis LAVANT (l'inconnu), Isola DYCHAUK (Klara), Dounia SICHOV (Helga), Laetitia ISAMBERT-DENIS (Justine la fille)

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr