logo

Pro-Fil

Festival Berlin 2016

www.berlinale.de



Retour à la page du festival

Curumim

Le suspense de Curumim

© Angelita Muxfeldt

Résumé :

Le film est bâti sur les images de l'intérieur d'une prison de haute sécurité en Indonésie prises en cachette par Marco Archer, alias Curumim, un détenu brésilien dans le couloir de la mort.

Analyse :

Curumim tourne et commente à la sauvette sur un téléphone portable. Ce n'est donc pas la qualité des images qui rendent le film impressionnant mais un témoignage fort. Il filme ses compagnons de détention en décrivant leurs pitoyables histoires de criminels minables, la mémoire des anciens passés les uns après les autres au peloton d'exécution, ceux qui s'en sont sortis par corruption des gardiens ou des juges, la saleté du lieu, la détresse de tous.

Son torrent de paroles trahit d'une part son intention de minimiser sa responsabilité dans une contrebande de drogue mais aussi sa souffrance face à l'abandon dans lequel il se trouve. Son enjouement factice, ses rires un peu forcés, son attitude détachée, cachent mal son angoisse et amplifient sa vague espérance de s'en sortir malgré tout.

Même si nous ne croyons pas forcément à toutes ses dénégations, son courage apparent, son envie de futur, nous touche, le rend proche et constitue un plaidoyer éloquent contre l'ignominie de la situation dans ce quartier de haute sécurité sordide, mais surtout ce qui nous frappe brutalement dans la scène finale c'est l'atrocité de la peine de mort.

Nicole Vercueil

Brésil – 120' - Documentaire

Réalisation : Marcos Prado.

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr