logo

PROtestants et FILmophiles

Festival de Berlin 2016

www.berlinale.de

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS



Retour à la page du festival

Kollektivet (The Commune /La communauté*)

Résumé :

Dans les années 70, Erik et Anna, la quarantaine, découvrent avec leur fille la maison cossue entourée d'un vaste jardin près de Copenhague dont ils viennent d'hériter. La trouvant trop grande pour leur famille, ils décident de la partager avec quelques connaissances. Mais le 'vivre ensemble' utopique propre à leur génération a du mal à résister aux aléas que rencontre leur couple.

Analyse :

Thomas Vinterberg a vécu son enfance et son adolescence dans une communauté régie par les réunions de ses membres autour du repas. Il a connu de longues discussions philosophiques, le partage des joies et des peines de chacun, et l'espoir d'un futur meilleur grâce à leur expérience. Comme dans beaucoup de ses films antérieurs, il fait revivre ses souvenirs, en particulier, l'affection fraternelle qui se développe entre des enfants jusqu'alors isolés. Dans ce film, le joyeux bazar de la maison, les idées loufoques, les drames, tout se partage avec affection comme dans une grande famille. Le tableau est folklorique, plein d'humour, grâce à la bonne volonté, l'effort que chacun accepte de faire en cas de difficulté. Et la première difficulté de taille est le coup de foudre d'Erik pour son étudiante Emma. Il pense tout d'abord quitter le groupe pour s'installer avec elle. C'est alors qu'Anna, refusant de renoncer au rêve d'une communauté idéale, demande l'intégration d'Emma dans la maison. Ce geste de main tendue, qui pourrait en étonner plus d'un, n'est pas surprenant dans l'esprit généreux mais un peu naïf qui régnait à cette époque. Les scènes de délibération de la communauté sur ce sujet seront lourdes d'émotion : tendre la main n'est pas sans conséquences. Bonnes ou mauvaises, Anna les acceptera, mais à quel prix ! Doit-on considérer que ce film vise plus loin que la communauté qui y est dépeinte ? Personnellement je préfère le prendre tel qu'il est.

Nicole Vercueil

Compétition internationale

Danemark - 111'

Réalisation : Thomas Vinterberg ; scénario : Tobias Lindholm ; photographie : Jesper Tøffner ; montage : Anne Østerud et Janus Billeskov ; musique : Fons Merkies.

Interprètes : Trine Dyrholm (Anna), Ulrich Thomsen (Erik), Helen Reingaard Neumann (Emma).

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact