logo

Pro-Fil

Festival Berlin 2016

www.berlinale.de



Retour à la page du festival

Es war einmal in Deutschland ... (Bye Bye Germany)

de Sam Garbarski

Hans Löw, Pál Mácsai, Jeanne Werne, Mark Ivanir, Moritz Bleibtreu, Antje Traue, Tania Garbarski, Tim Seyfi, Anatole Taubman © 2017 - IGC Films - Fabrizio Maltese

Le générique nous apprend qu’après la seconde guerre mondiale seulement 4000 Juifs sont restés en Allemagne et aucun d’eux n’a su expliquer pourquoi. Le film cherche à allier humour juif et gravité pour raconter l’histoire de l’un d'entre eux, fils d’une grande maison de commerçants de tissus. Certaines scènes sont carrément drôles, même si ce mélange des genres ne m’a pas complètement convaincue ici. Mais sans doute faut-il le rapprocher aussi de ce que Hannah Arendt écrivait sur la banalité du mal, à savoir que ce qu’ont vécu tant les bourreaux que les victimes n’était pas seulement taillé dans l’idéologie, ni seulement fait de brutalité et de souffrance, mais aussi tissé de petits riens, de sentiments mesquinement humains, de hasards et de situations improbables – comme celle où David, habillé en Bavarois, se voit amené à peloter une bonne allemande dans le repaire même de Hitler pour sauver sa peau. Basé sur un roman de Michel Bergmann, l’aventure de David et ses amis brosse un tableau de l’Allemagne d’après-guerre où les survivants de l’Holocauste se posent la question s’il faut s’exiler ou rester dans le pays des bourreaux. Le plan final les montre en train de trinquer à « Bye, bye Germany » - pourtant David, qui a survécu grâce à ses talents de comique, va rester.

Waltraud Verlaguet

Synopsis : Francfort 1946 : David, un commerçant juif, veut monter une affaire avec des amis échappés de peu à la mort, tout comme lui. Il reprend la tradition de la famille, victime de l'Holocauste, qui vendait du linge de maison. Les représentants auto-proclamés font du porte à porte et utilisent des ruses plus drôles les unes que les autres pour pouvoir entrer dans les maisons et présenter leur linge aux femmes allemandes.

Compétition officielle
Allemagne, Luxembourg, Belgique

Sam Garbarski © 2017 - IGC Films - Fabrizio Maltese

Sam Garbarski, né en 1948 à Munich, vit en Belgique. Fondateur de l'agence de publicité Garbarski Euro RSCG, il a réalisé plus de 50 clips. Depuis 1997 il a réalisé plusieurs courts avant son premier long, Le Tango des Rashevski. Son second long métrage, Irina Palm a été montré à la Berlinale et a reçu le David di Donatello du meilleur film européen.

Avec : Moritz Bleibtreu (David), Antje Traue (Sara), Mark Ivanir (Holzmann), Hans Löw (Verständig), Tim Seyfi (Fajnbrot), Anatole Taubman (Fränkel), Pal Macsai (Szoros), Vaclav Jakoubek (Krautberg)

Scénario : Michel Bergmann
Caméra : Virginie Saint-Martin

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr