logo

Pro-Fil

Festival de Berlin 2018




Accueil
Rechercher


Informations
Activités
Groupes locaux Déplier/Replier

Parmi les festivals
Liens
Contact


Gus Van Sant © 2018 AMAZON CONTENT SERVICES LLC / Scott Patrick Green


Réalisation et scénario : Gus Van Sant
Caméra : Christopher Blauvelt

Avec :
Joaquin Phoenix (John Callahan), Jonah Hill (Donny), Rooney Mara (Annu), Jack Black (Dexter), Mark Webber (Mike), Udo Kier (Hans), Carrie Brownstein (Suzanne), Beth Ditto (Reba), Kim Gordon (Corky)

Gus Van Sant
Né dans le Kentucky en 1952, il a fait des études de dessin et travaille comme réalisateur, scénariste, producteur, photographe et musicien. Il est un invité régulier de la Berlinale.

Filmographie : (sélection)
1985 Mala Noche 
1989 Drugstore Cowboy
1990 My Own Private Idaho 
1994 Even Cowgirls Get the Blues 
1995 To Die For 
1996 Ballad of the Skeletons 
1997 Good Will Hunting
1998 Psycho 
2000 Finding Forrester 
2003 Gerry 
2005 Last Days 
2006 Paris, je t’aime; segment “Le Marais” 
2007 Paranoid Park 
2008 Milk 
2011 Restless 
2012 My Own Private River · 
Promised Land 

Retour vers la page du festival

Tous les articles pour Berlin 2018


Ne t’inquiète pas, il n’ira pas loin à pied (Don’t Worry, He Won’t Get Far on Foot)

De Gus Van Sant, USA 2018, 113 min., Compétition officielle

Joaquin Phoenix, Jonah Hill © 2018 AMAZON CONTENT SERVICES LLC / Scott Patrick Green

Un portrait tendre de John Callahan et un hymne à la vie et à la réconciliation avec soi-même. Le chemin de guérison est marqué par plusieurs étapes qui amènent le candidat à cesser toute complaisance avec ses propres astuces et excuses pour s’auto-justifier, et pour, au contraire, reconnaître radicalement ses manquements, puis pardonner à tous ceux qui lui ont fait du mal, demander pardon à tous ceux à qui on a fait du mal, avant de se pardonner soi-même.

L’humour de Callahan transcende tout au long du film tout ce qui pourrait, en lisant le synopsis, y sembler dur ou difficile - les exemples de cartoons qu’on voit sont un régal. Cet humour introduit constamment de la légèreté et fait de cette histoire un exemple de rédemption, de résilience et de joie.

Synopsis : John est alcoolique. En route vers encore plus d’alcool, dans la voiture d’un ami aussi saoul que lui, ils ont un accident et John se réveille à l’hôpital quadriplégique. Pourtant, dès qu’il sort, il recommence à boire. Mais avec l’aide d’ami(e)s et d’un groupe d’anciens alcooliques qui s’entraident sous la houlette d’un hippie aux méthodes inconventionelles. Peu à peu il reprend goût à la vie et se découvre un don pour des caricatures. Celles-ci sont très controversées et le rendent célèbre.

Ce biopic de John Callahan est inspiré des mémoires de ce dernier.

Waltraud Verlaguet