logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"



CINEMED 2014

Ma plus courte histoire d'amour

de Karin Abou (France 2014) - Sélection officielle Panorama Long Métrages

A Paris, Louisa, une veuve de quarante ans, revoit par hasard, Charles son premier amour, un écrivain, installé à New York depuis dix ans. Ils font l'amour, juste avant son retour aux Etats Unis et Louisa tombe enceinte. Charles décide de tout quitter pour venir vivre avec elle à Paris dans l'attente de leur enfant.

Une comédie à l'anglaise, intimiste, douce amère, qui met en scène sur un mode tragi-comique la complexité que rencontre un couple à vivre ensemble, même avec la meilleure volonté du monde et en étant amoureux dans le Paris de 2014. La réalisatrice a voulu montrer la solitude des femmes de quarante ans à Paris, et leurs difficult, malgré le désir de partager leur vie, à y parvenir. Le film en nous faisant pénétrer dans le quotidien de ce couple nous montre la différence fantasmatique entre l'homme et la femme dans sa façon d'aborder la vie en général et la sexualité en particulier. De fait, il traite avec succès et drôlerie d'un sujet pour le moins universel ! Nous assistons à des scènes savoureuses où Louisa se confie à sa meilleure amie, une psy, jouée par Mazarine Pingeot. La réalisatrice, qui se met elle-même en scène, a choisi de traiter le sujet de manière inhabituelle et nouvelle dans le cinéma français qui rend le film particulièrement séduisant. Karin Albou s'est fait connaître avec La Petite Jérusalem (2005, prix du scénario à la semaine de la critique à Cannes) et Le Chant des mariées (2008).

Dominique Sarda