logo
Retour vers l'accueil

Retour vers la page
FID 2011 du site de Pro-Fil

Au fil du FID : Coups de coeurs profiliens

L'authentique procès de Carl-Emmanuel Jung

de Marcel HANOUN (France 1966, 1h20)
avec Maurice POULLENOT (Jung), Jane LEGAL (son épouse), Gérard VAUDRAN (son fils), Jean-Marie SERREAU (avocat), Michael LONSDALE (avocat)


Le procès fictif d'un criminel nazi imaginaire, réalisé quelques années après le vrai procès d'Eichmann. La caméra passe en plans fixes de l'un à l'autre des personnages en scène - le procureur, l'accusé, l'avocat de la défense (LONSDALE), différents témoins ; on voit aussi l'accusé en compagnie de son épouse, chez lui entre deux audiences. Les voix que l'on entend n'appartiennent jamais aux locuteurs : l'intermédiaire d'un doublage évident fait écran aux discours. HANOUN écrit au FID :

«Partant d'une authentique réalité... j'ai voulu la déshistoriciser, la détemporaliser... toute dénonciation tranchée, si juste fût-elle, la plus légitime, m'est toujours apparue comme une flatterie démagogique... »

Jacques Vercueil