logo
Retour vers l'accueil

Retour vers la page
FID 2011 du site de Pro-Fil

Au fil du FID : Coups de coeurs profiliens

Niño Fidencio

de Nicolas ECHEVARRIA (Mexique 1980, 1h20), documentaire,


Le film de la journée. José Fidencio de Jesus Costantino Sintora (1898 Guanajuato - 1938 Espinazo), 'l'enfant Fidencio', pratiqua à Espinazo (Nuevo Leon, N-E du Mexique) une activité de thaumaturge qui attira, disent les chroniques, jusqu'à 30000 personnes simultanément dans cette station de chemin de fer 'far-west' . Le 'fidencismo' toujours vivace rend hommage, outre les miracles réalisés, à la grande simplicité de sa vie (pas d'argent, pas de femme) d'où 'Niño'. Aujourd'hui, des dizaines de 'guérisseurs' opèrent sur des centaines de pèlerins, effroyable cortège de misère et de désespoir, en soignant n'importe quoi n'importe comment: 'l'eau est sale, m ais ils la boivent et ils guérissent!' Ces phénomènes vertigineux ne sont pas nouveaux dans le monde du documentaire, mais Nicolas Echevarria (de lui récemment sur les écrans français Cabeza de Vaca, 1991, une de ses rares fictions) fait oeuvre de grand cinéaste, images superbement composées, montage impeccable, et soutient constamment l'intérêt pour les multiples manifestations de cette foire au malheur par des changements de rythme ou de tension. Un étonnant document d'archive, sauvé par Echevarria avant l'incendie de la cinémathèque, montre le Niño (trente ans) 'roulant' de mains en mains au dessus de la foule de ses adorateurs…

Jacques Vercueil