logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


Accueil
Rechercher
Informations
Activités
Groupes locaux Déplier/Replier
Parmi les festivals
Liens
Contact

Sur le Web


Festival du Film de Locarno 7-18 août 2013

Shu jia zuo ye(A Time in Quchi) de Tso-chi Chang

Taiwan · 2013 , durée: 109', langue originale: madarin/taiwanais. Sélection Officielle

Synopsis: À la fin du semestre scolaire, Bao est envoyé à Quchi chez son grand-père veuf, car ses parents envisagent de divorcer. Déprimé et maussade, il intègre une petite école primaire où il découvre qu’une une fille de sa classe porte le même surnom que lui: «Ours». Elle habite avec son frère, sa sœur et sa grand-mère qui vit du ramassage et de la vente de déchets recyclables. Mais même si sa famille est pauvre, elle est satisfaite de la vie qu’elle mène. Bao sympathise également avec Mingchuan, un enfant indigène qui est secrètement amoureux de Bear. Ces deux amitiés égaient la vie de Bao en cette période de désarroi familial et lui permettent de reconsidérer sa vision de l’existence.

Un film tout à fait charmant, au rythme tranquille de la vie au village, avec ses jeux enfantins et une nature généreuse. Le réalisateur amène le spectateur par petites touches à entrer dans la psychologie tourmentée du jeune héros, perturbé comme tant d'enfants par des parents en instance de divorce, mais surtout beaucoup trop occupés pour avoir du temps pour lui.

Rien n'est expliqué, on découvre petit à petit les blessures qui ont marqué ce grand-père auquel les parents confient leurs deux enfants pour se disputer tranquilles. Jamais insistante, la caméra capte juste ce qu'il faut pour peindre son tableau ; jamais kitsch, même la beauté se fait pudique.

Waltraud Verlaguet


Tso-Chi Chang, © Festival del film Locarno 2013

Né à Chiayi (Taïwan) en 1961, Tso-Chi Chang a fait des études de cinéma et de théâtre à la Chinese Culture University (PCCU) et a été l’assistant réalisateur de Hou Hsiao-Hsien et de Tsui Hark. En 1993, il a créé sa propre société de production, Chang Tso-chi Film Studio, à Taipei. Il a réalisé son premier long métrage, An ye qiang sheng (Midnight Revenge), en 1994, suivi notamment de Zhong zi (Ah-chung, 1996), sélectionné au Rotterdam International Film Festival, Mei li shi guang (The Best of Times, 2001), présenté en compétition à Venise et Dang ai lai de shi hou (When Love Comes, 2010) qui a reçu le Best Feature Film Award au Taipei Golden Horse Film Festival.

Fiche technique

Réalisation : Tso-chi Chang
Interprètes : Liang-yu Yang, Yun-loong Kuan, Hui-ming Wen, Zi-yan Jin, Han Tung, Chia-an Wang, Ming-chuan Hsieh, Ya-ruo Lin, Yung-heng Yen, Shaoyi Jiang, Han-yi Yao, Chi-han Chen, Shui-lian Gao, Ming Chen, Mei-hou Wu
Photographie : Jacky Chen, Chih-chun Shu, Ching-kuo Yuan
Musique : Rui-ran Wu
Scénario : Tso-chi Chang
Son : Hui-ching Hsieh
Montage : Tso-chi Chang
Art Director : Tsung-ying Yang
Production : Chang Tso-chi Film Studio

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr