logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


Accueil
Rechercher
Informations
Activités
Groupes locaux Déplier/Replier
Parmi les festivals
Liens
Contact

Sur le Web


Festival du Film de Locarno 7-18 août 2013

Une autre vie d'Emmanuel Mouret

France · 2013 ·, durée: 95', langue originale: français. Sélection Officielle

Synopsis: Dans le Sud de la France, Aurore, célèbre pianiste à la carrière internationale, s’écroule un soir sur scène, épuisée par trop de concerts. Fatiguée de la musique, elle ne pense plus rien n’avoir à donner à son public, mais elle rencontre Jean, électricien, qui pose des alarmes dans de belles demeures. Malgré leurs différences, ils tombent immédiatement amoureux et envisagent ensemble une autre vie. Jean veut quitter Dolorès, sa compagne de toujours, mais celle-ci est prête à tout pour le garder.

C'est l'histoire d'un amour qui naît comme un éclair et qui s'échoue comme la vague d'une mer tumultueuse contre un rocher des Calanques. C’est un amour courtois par certains aspects, sauf que justement, dans la courtoisie le fait que le désir ne soit jamais assouvi l’empêche de mourir. On pourrait donc presque parler ici d’un amour anti-courtois.
L’histoire est complexe et minutieusement explorée dans tous ses coins et recoins, chaque sentiment parmi toute la palette disponible est délicieusement mis en image.
Et pourtant, je dois avouer que j’ai décroché à la moitié du film. D’abord ce sont les cartons annonçant « 3 mois plus tôt », « 2ans plus tard » (ou l’inverse), qui m’ont dérangée. Il me semble qu’un flashback, s’il est nécessaire, doit pouvoir se comprendre de lui-même. Du coup, c’est la musique qui m’a énervée : trop insistante à mon goût pour me prescrire ce que je dois ressentir. Du coup, les belles images étaient trop belles. Trop de romantisme tue le romantisme. Puis la voix off qui explique le dénouement m’a donné le coup de grâce.
Un réalisateur qui sait aussi bien disséquer les sentiments de ses personnages devrait en faire autant avec ceux des spectateurs…

Waltraud Verlaguet


Emmanuel Mouret, © Festival del film Locarno 2013


Originaire de Marseille, Emmanuel Mouret est diplomé de La Fémis où il a réalisé son film de fin d’études, Promène-toi donc tout nu! (1999). En 2000, il a signé son premier long métrage, Laissons Lucie faire où il tient aussi le premier rôle. Quatre ans plus tard, Emmanuel Mouret a réalisé Vénus et Fleur (2004), présenté à Cannes dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs où a également été sélectionné, Changement d’adresse, en 2006. Son film suivant, Un baiser s’il vous plait (2007), est projeté à la Mostra de Venise, il a été suivi de Fais-moi plaisir! (2009) et de L’Art d’aimer, présenté sur la Piazza Grande en 2011.

Fiche technique

Réalisation : Emmanuel Mouret
Interprètes : Joey Starr, Virginie Ledoyen, Jasmine Trinca, Stéphane Freiss, Thibault Vinçon, Bernard Verley, Ariane Ascaride
Photographie : Laurent Desmet
Musique : Grégoire Hetzel
Costumes : Carine Sarfati
Scénario : Emmanuel Mouret
Son : Maxime Gavaudan, François Mereu, Melissa Petitjean
Montage : Martial Salomon
Art Director : David Faivre
Production : Moby Dick Films
Droits mondiaux : Kinology

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr