logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


Locarno 2014 au jour le jour

Il faut être fou pour être humain



http://www.pardolive.ch

Durak (*Le fou), Russie 2014, 116 min. Sélection officielle

© Festival de Locarno 2014

Est-il possible de rester honnête ? On finit par en douter. Tout le monde entube tout le monde, se sert au passage des lignes d'écritures dans les livres de compte – qu'on peut toujours brûler quand la situation devient brûlante – tout le monde vole quand il en a la possibilité, et le seul qui essaie de rester honnête doit bien être fou pour rester humain.

Est-ce que le tableau est trop noir ? Peut-être pas. Quand il n'y a plus d'espoir, plus de sens, comment rester fidèle à des principes d'humanité ? Quand ceux qui trichent et volent à volonté se créent une situation – quoique toujours menacée par une dénonciation de leurs agissement, mais comme tout le monde tient tout le monde… - que ceux qui restent honnêtes se voient exclus, méprisés de tous, y compris leurs familles, comment transmettre encore des valeurs humaines aux générations futures ? Mais les Psaumes ne nous disaient-ils pas déjà cela ?

Ce qui est frappant dans ce film, c'est que, contrairement à certains films de l'Ouest où les femmes représentent les valeurs humaines contre des hommes trop occupés par leur carrière, ce sont ici deux hommes qui sont ‘fous', père et fils, tandis que leurs femmes les accablent de tout pour ne pas réussir à assurer le bien-être matériel de leur famille.

La fin est terrible. Il faut vraiment être fou pour rester humain.

Prix du Jury oecuménique. Prix de l'interprétation masculine

Synopsis : Dima Nikitin, un plombier simple et honnête, exerce dans une petite ville russe. En dehors de son exceptionnelle intégrité, rien ne le fait sortir du lot jusqu'au jour où la tuyauterie d'un dortoir, principalement occupé par des ivrognes et des marginaux éclate, menaçant les occupants. Tout le monde doit être immédiatement évacuer, mais personne ne s'en soucie. Nikitin se lance alors dans une odyssée nocturne, à l'assaut de tout un système de bureaucrates corrompus.

Waltraud Verlaguet

© Festival de Locarno 2014


Réalisation : Yury Bykov
Interprètes : Artyom Bystrov, Natalia Surkova, Dmitry Kulichkov, Ilya Isaev, Maxim Pinsker, Lyubov Rudenko, Irina Nizina, Gordey Kobzev, Petr Barancheev, Yury Tsurilo, Boris Nevzorov, Kirill Polukhin, Aleksandr Korshunov, Olga Samoshina, Daria Moroz, Sergey Artsybashev, Elena Panova
Photographie : Kirill Klepalov
Musique : Yury Bykov
Costumes : Olga Pogodina
Décors : Stanislav Novak
Scénario : Yury Bykov
Son : Arkady Noskov
Dialogues : Yury Bykov

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr