logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


Locarno 2014 au jour le jour

Vent d'août



http://www.pardolive.ch

Ventos de Agosto, Brésil 2014, 77 min. Sélection officielle

© Festival de Locarno 2014

Méditation sur la vie, belle et éphémère, dans une nature à la fois majestueuse, généreuse et menaçante. L'histoire n'en est presque pas une. Un village de pêcheurs qui n'a pas d'adresse, où mes rues n'ont pas de noms et les maisons pas de numéros. On pourrait presque croire qu'il n'existe pas. La pêche, la récolte des noix de coco qu'un camion amène à un Monsieur qu'on ne voit pas.

Une jeune fille, qui rêve de vivre ailleurs, mais qui reste là parce qu'elle est chargée de s'occuper de sa grand-mère, magnifique image d'un visage gravement marqué par une vie sans espoir, entre vieillesse hideuse et sagesse malgré elle ; un jeune pêcheur, perturbé par un cadavre trouvé sur la plage dont il se sent obligé de prendre soin ; un preneur de son de vent qui vient là pour enregistrer des perturbations météorologiques prévues en cette zone…

La mer monte et descend, envahit à l'occasion des maison, emporte des tombes. Le jeune pêcheur construit une digue que la mer contourne.

Il se dégage de ce film une sorte de quiétude en opposition à nos stress occidentaux : faire ce qu'on a à faire, le reste ne sert à rien.

Synopsis : Shirley a quitté la grande ville pour s'installer dans une petite commune du bord de mer et s'occuper de sa grand-mère. Elle y est conductrice de tracteur dans une plantation de noix de coco, aime le rock, rêve de devenir une artiste du tatouage et se sent comme prise au piège dans ce minuscule village côtier. Elle fréquente Jeison qui travaille dans la même exploitation et pêche le homard et le poulpe en apnée durant son temps libre. Au mois d'août, des tempêtes tropicales s'abattent régulièrement sur la côte et un spécialiste des vents arrive au village pour localiser la zone de convergence intertropicale. Alors que de grandes marées et des vents forcissant font rage, une surprenante découverte confronte Shirley et Jeison à la dualité entre vie et mort, deuil et souvenirs, vent et mer.

Waltraud Verlaguet

© Festival de Locarno 2014


Réalisation : Gabriel Mascaro
Interprètes : Dandara De Morais, Geová Manoel Dos Santos
Photographie : Gabriel Mascaro
Scénario : Gabriel Mascaro, Rachel Ellis
Son : Victoria Franzan, Mauricio D'Órey
Montage : Ricardo Pretti, Eduardo Serrano

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr