logo

Pro-Fil

Festival de Locarno 2016


Hermia & Helena

© Festival Locarno 2016

Au début, on se croit dans Friends ou une de ces télénovelas pleines de personnages jeunes et bondissants qui se croisent à deux ou trois, échangent des propos insignifiants ou de commérage, en un kaléidoscope aux couleurs plus ou moins réussies. Ici, Carmen, Lukas, Camila, Leo, Danila, Gregg, Marina, Sergio, Horace, et bien sûr Hermia et Helena. Le moteur est le départ pour les Etats Unis (Columbia University à New York) de jeunes Argentines y ayant obtenu une bourse de quelques mois pour un projet. Excitation du succès, hésitation devant le départ, là-bas les accueille un G.O. de la fac... on rentre, on croise la prochaine, etc.

Seul repos dans ce remue-ménages, quand Camila rencontre là-bas un père dont elle ne connaissait que l'existence, et réciproquement. C'est la seule scène un peu soutenue, avec contenu. J'ai trouvé cela cher payé.

Jacques Vercueil

Hermia & Helena de Matias Pineiro ( 2016, 1h27) 
avec Agustina Munoz (Camila), Mati Diop (Danila), Keith Poulson (Lukas), Dan Sallit (Horace)

Retour vers Locarno 2016
Tous les articles pour Locarno 2016

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr