logo

Pro-Fil

Festival de Locarno 2016


Mister Universo

Au bonheur du cirque

© Festival Locarno 2016

Tairo est une jeune dompteur dans un petit cirque. Son tigre Rambo est mort récemment, la lionne Giada est âgée et ne travaille plus, Sultan en rut est inapprochable, ne lui restent que deux bêtes pour faire son numéro devenu piteux ; et pour comble son porte-bonheur a disparu, sans doute volé par un rival : c'était un cadeau d'Artur Robin, l'homme le plus fort du monde, un épais morceau de fer plié par l'hercule qui le lui avait offert, cela faisait partie du spectacle, quand il avait 5 ans. Il va se mettre à la recherche du vieil homme, s'il existe toujours ; son amie la contorsionniste Wendy en fait autant pour l'aider.

Cela fait dix ans que Covi et Frimmel décrivent le monde du cirque, et ils nous font ici suivre, d'une superstition à l'autre, un parcours délicieux de chapiteaux en roulottes, dans ce monde de banlieues et bords de route où les costumes à paillettes traversent la boue des terrains vagues pour aller au boulot. Tout le monde est cousin, trahisons et amours se pratiquent avec fougue, et dans ce film joyeux, amitié et solidarité font la loi. La rencontre avec Arthur Robin, véritable Mr Univers 1957, premier Noir à remporter ce titre mondial, est un grand plaisir ; et la salle éclate en applaudissements quand son fils, bien conscient qu'il est grand, mais pas autant que son père, réussit à plier un nouveau fer.

Jacques Vercueil

Mister Universo (Monsieur Univers), de Tizza Covi & Rainer Frimmel (Italie/Autriche 2016, 1h30) 
avec dans leurs propres rôles Tairo Cairoli, Wendy Weber, Arthur Robin.

Retour vers Locarno 2016
Tous les articles pour Locarno 2016

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr