logo

PROtestants et FILmophiles

Festival de Locarno 2017

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS


Madame Hyde de Serge Bozon, France, Belgique 2017

avec : Isabelle Huppert, Romain Duris, José Garcia

Retour à la page du festival

Madame Hyde

Compétition internationale

© Festival Locarno 2017

Une professeur de physique, timide et détestée de ses élèves, est frappée de foudre et contient en elle une force étrange depuis qui brûle tout ce qu'elle touche.

Une fable qui m'a fait penser à La Bonne âme de Sezuan plus qu'à Dr. Jekyll et Mr. Hyde. L'apparition de la face nocturne, dangereuse, est nécessaire pour que la face diurne puisse faire le bien. Le Bien seul ne résiste pas à la méchanceté du monde.

Mais ce qui était chez Brecht la misère de la société devient ici le milieu des jeunes, et plus particulièrement celui d'une classe technique - et le cafouillage du proviseur traduit bien le préjugé ambiant à leur égard malgré le discours égalitaire. 

Est-ce à dire que nos jeunes sont notre misère ?

La première partie du film est remplie de scènes qui ont fait rire l'assistance. Le rire se fait plus rare ensuite quand il devient évident qu'on est devant un vrai problème : l'école est le laboratoire où s'élabore la société de demain. Si le Bien censé la tirer vers le haut a besoin du secours d'une force destructrice pour pouvoir faire son travail, quid de notre idéal pédagogique ? 

Il est intéressant d'avoir choisi le milieu scolaire pour situer cette fable. Quel professeur ne rêverait pas d'une arme secrète pour tenir ses élèves en respect ? 

Et c'est gravement brûlé que l'élève à problème à finalement trouvé sa voie, celle de la réflexion et du bonheur que procure le savoir. Brûlé au visage, défiguré même, mais guéri. Et heureux. Tandis que sa prof se trouve en prison. C'est normal, des gens dangereux, il faut les enfermer. Mais peut-on grandir sans apprendre à affronter la morsure du feu ?

Waltraud Verlaguet

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact