logo

Pro-Fil

Festival de Locarno 2017



As Boas Maneiras (De bonnes manières*)

Compétition internationale

© Festival Locarno 2017

Le mythe du loup-garou revisité

Clara, une employée de maison, noire, se laisse prendre d’amitié avec sa patronne, Ana, avant de constater chez elle des signes inquiétants de transformation nocturne. Malgré l’effroi qu’Ana lui inspire, elle essaie de la protéger, et quand Ana donne naissance à un petit loup-garou - ou plutôt quand celui-ci se la prend, en tuant sa mère - elle ne peut se résoudre à le tuer, elle décide de le protéger contre lui-même. Les nuits de pleine lune, elle l'enferme dans une chambre coffre fort, enchaîné aux poignets, et le matin lui rase les poils qui restent sur son corps, son visage, ses mains. Le jour c'est le plus gentil des garçons. Jusqu'au jour où il veut connaître son histoire, qu'il se révolte contre ses soins prévénants, et qu'il s'enfuit avec un ami à la recherche de son père. Sauf que, la nuit venue, il ne peut s'empêcher de manger son ami - ce qu'il a oublié le matin. Dès lors, Clara ne peut plus le protéger. Mais c'est en s'enfermant avec lui dans la « petite chambre », en lui faisant comprendre qu'elle est de son côté, qu'elle arrive à calmer son angoisse/agressivité et c'est ensemble qu'ils affrontent la foule venue venger la mort de son ami.

Une façon intéressante de poser la question de l'amour maternel qui, ici, est en plus celui d'une mère adoptive. Jusqu'où peut-il aller ? Que faire quand l'enfant est en proie à des pulsions qu'il ne sait contrôler ? Comment lui apprendre à affronter la vie sans se faire du mal et sans faire du mal aux autres ?

La réponse, dans ce film, est un dévouement sans limite, une volonté à apaiser avant tout, d'abord Ana, puis Joël, alors que Clara sait pertinemment qu'ils sont dangereux. Mais dangereux malgré eux, et dangereux d'abord aussi pour eux-mêmes. La seule réponse à la peur, la menace, le mal-être et le mal-faire, c'est un amour inconditionnel, à toute épreuve.

Waltraud Verlaguet

As Boas Maneiras (De bonnes manières*) de Juliana Rojas et Marco Dutra, Brésil, France 2017

avec : Isabél Zuaa, Marjorie Estiano, Miguel Lobo, Cida Moreira, Andrea Marquee

Retour vers Locarno 2017
Tous les articles pour Locarno 2017

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr