logo

Pro-Fil

Festival de Locarno 2017



Ta Peau si lisse

Compétition internationale

© Festival Locarno 2017

Voyage en pays des muscles. On suit plusieurs bodybuilders québécois, leur entraînement, quelques scènes de leur vie, comment ils posent devant des photographes ou des étudiants en beaux arts. Leurs motivations, leurs exploits, leur besoin de se montrer. Plutôt une docufiction qu'un documentaire, comme l'explique Denis Côté, qui a préparé et mis en scène certaines séquences à partir de ce qu'il a appris de leurs vies. Il lui importait que les gens ressentent la fascination de ces hommes pour leur corps comme (unique ?) moyen d'exister aux yeux du monde. L'un d'eux pleure en mangeant : il vient de la rue, il était drogué, et c'est la discipline de son corps qui lui a permis de se reconstituer. Cette discipline vire à la dévotion absolue et ils sont prêts à tous les sacrifices pour achever leur idéal. Où sont les limites ? Où commence le danger, pour leur santé, pour leur environnement ?

Néanmoins, on reste trop loin des personnages pour vraiment y entrer.

Détail amusant : je n'avais jamais remarqué à quel point, quand les pectoraux sont développés à ce point, les mamelons pointent vers le sol...

Waltraud Verlaguet

Ta Peau si lisse de Denis Côté, Canada/France/Suisse 2017

avec : Alexis Légaré, Cédric Doyon, Jean-François Bouchard, Ronald Yang, Maxim Lemire

Retour vers Locarno 2017
Tous les articles pour Locarno 2017

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr