logo   

Retour vers l'accueil

Festival du Film de Locarno 2012

Boa Sorte, Meu Amor

de Daniel Aragão, Sélection Cineasti del presente
Festival de Locarno 2012

www.pardo.ch
Pour revenir à la fenêtre précédente, il suffit de fermer celle-ci.


Un noir et blanc dépressif pour cette confrontation amoureuse entre le citadin aristo engagé dans la destruction, et la belle de la campagne, musicienne, libre, mais attachée à ses racines.

Des sons stridents accompagnent tant la verticalité citadine que l'horizontalité sèche de la misère campagnarde. Des bouts d'histoires, des bouts de critique socio-politique, un avortement programmatique - seul espoir: au tout début du film le père raconte au fils l'histoire de sa quadrisaïeule et conclue que les femmes sont patientes et qu'avec suffisamment de patience on arrive toujours à ses fins.

Il en faut en tout cas au spectateur pour ne pas déprimer. Waltraud Verlaguet

Boa Sorte, Meu Amor

Vinicius Zinn dans Boa Sorte, Meu Amor
Festival del film Locarno © 2012

Synopsis :

Dirceu, 30 ans, travaille sur des chantiers de démolition à Recife (Brésil), malgré ses origines aristocratiques. Victime d'une "amnésie subjective", il essaie d'enterrer son histoire familiale. Maria, une insouciante et joyeuse étudiante en musique vient de la campagne comme Dirceu, mais utilise la ville à d'autres fins: si Dirceu aspire à la stabilité, Maria vit en total décalage avec le présent. Pour elle, les choses ne sont pas comme elles devraient être. Leur rencontre provoque chez Dirceu l'irrépressible envie d'être quelqu'un d'autre.