logo   

Retour vers l'accueil

Festival du Film de Locarno 2012

Une estonienne à Paris

d'Ilmar Raag, Sélection officielle

Festival de Locarno 2012

www.pardo.ch
Pour revenir à la fenêtre précédente, il suffit de fermer celle-ci.


Jean Moreau est parfaite en vieille grincheuse, grande-gueule - mais avec classe. Laine Mägi en servante serviable, friable, au visage presque translucide de gentillesse, finit pourtant par amadouer sa patronne.

Celle qui a vécu et celle qui n'est jamais sortie de chez elle deviennent complices d'une vie encore à vivre.

Des films sur des personnes âgés se multiplient ce dernier temps. Celui-ci fait penser un peu à La petite chambre, version féminine, le drame en moins et avec plus d'humour.

Waltraud Verlaguet

Jeanne Moreau et Laine Mägi dans <i>Une estonienne à Paris</i>

Jeanne Moreau et Laine Mägi dans Une estonienne à Paris
Festival del film Locarno © 2012

Synopsis :

Anne quitte l'Estonie pour venir à Paris s'occuper de Frida, vieille dame estonienne installée en France depuis de nombreuses années. Mais à son arrivée, Anne se rend compte qu'elle n'est pas désirée. Frida n'attend rien d'autre de la vie que l'attention que Stéphane, son jeune amant d'autrefois, veut bien lui porter. Quant à Stéphane, il ne souhaite qu'une chose, voir Anne rester pour s'occuper de la vieille dame même contre son gré. D'un conflit qui n'est pas le sien, Anne va faire son propre chemin.