logo   

Retour vers l'accueil

Festival du Film de Locarno 2012

Orléans

de Virgil Vernier, Sélection Cineasti del presente
Festival de Locarno 2012

www.pardo.ch
Pour revenir à la fenêtre précédente, il suffit de fermer celle-ci.


Le rideau s'ouvre sur de vieilles gravures représentant Jeanne d'Arc entrant à Orléans. Les plans suivants montrent l'entrée de la ville aujourd'hui. Un peu plus tard on voit des gravures du siège de la ville de l'époque, mises en parallèle avec des photos de la ville détruite pendant la seconde guerre mondiale.

Suis la mise en parallèle des personnes. Une jeune danseuse arrive à Orléans et se fait embaucher comme stripteaseuse. Une collègue l'initie aux pas de danse lascive dans une lumière rouge pour tirer le maximum d'un client. Les deux femmes s'échappent pour une promenade dans la forêt où elles rencontrent une jeune fille en armure avec son cheval : elle doit incarner Jeanne d'Arc le soir pour la grande fête de la sainte. Un semblant de relation éphémère ouvre un espace de rêve de s'échapper de cet univers qui tient captives les stripteaseuses.

Mais on ne délivre pas une femme comme on délivre une ville. Le soir, un son et lumière célèbre le martyre de Jeanne, et le générique s'inscrit en lettres rouge-vif sur le gris-vert impassible de la statue de Jeanne d'Arc. Waltraud Verlaguet

Orlans

Orléans
Festival del film Locarno © 2012

Synopsis :

Orléans, année 2011. Joane et Sylvia ont vingt ans, elles travaillent comme danseuses dans un club de strip-tease à la sortie de la ville. Dans le centre, c'est la période des fêtes de Jeanne d'Arc. Les deux filles vont se retrouver plongées au milieu de ces étranges festivités.