logo   

Retour vers l'accueil

Festival du Film de Locarno 2012

The Sweeney

de Nick Love, Sélection Piazza Grande

Festival de Locarno 2012

www.pardo.ch
Pour revenir à la fenêtre précédente, il suffit de fermer celle-ci.


Encore un policier qui abuse des codes - mais n'est-ce pas pour cela qu'on les aime ? Le gros dur, plus dur que les autres - dans tous les sens du terme: « un bon coup » dit sa copine, l'épouse du patron. Celui-ci a donc a plus d'une raison de vouloir la peau du héros...

Le fils spirituel (enfin, si je puis dire), sauvé d'un mauvais pas, devenu flic et promis à un brillant avenir, mais qui préfère la loyauté à son mentor...

La femme flic qui met un coup de poing dans la gueule du truand comme pour asseoir l'égalité des sexes dans la violence...

Une entorse aux codes : personne ne fume. Simple note de bien-pensance pour adaptation télévisuelle ou signe d'une réelle évolution du héros cinématographique extirpant sa virilité de l'écran de fumée ?

Et puis les couleurs: le « bleu-flic », plus clair en journée, plus foncé la nuit, entrecoupé du rouge coupable des lieux de perversion et - et c'est là une trouvaille - le blanc virginal du même bureau qu'on voit d'habitude en bleu, au moment où le méchant patron veut faire « place nette »...

Ne manquent ni la poursuite de voiture ni le bain d'hémoglobine, les bons gagnent - enfin si on peut dire « bons », en tout cas les stéréotypes sont saufs, un peu trop, et on pourra continuer à confondre force du caractère et taille du pénis. Waltraud Verlaguet

Vakansi

Ray Winstone dans The Sweeney
Festival del film Locarno © 2012

Synopsis :

Regan, le flic le plus coriace de Londres, dirige « The Sweeney » une unité d'élite de la policie criminelle qui finit toujours par avoir son homme. Mais quand la bête noir de Regan, un maître du crime du nom d'Allen, transforme le centre de Londres en champ de bataille et que son unité est cernée par la corruption, Regan et son jeune partenaire Carter sont démis de leurs fonctions et se retrouvent à la merci de la pègre. Les membres de la Sweeney sont maintenant des flics sans insigne, assoiffés de vengeance.