logo   

Retour vers l'accueil

Festival du Film de Locarno 2012

Wo hai you hua yao shuo (Quand tombe la nuit*) * (trad. Pro-Fil)

de Liang Ying, Sélection officielle
Festival de Locarno 2012

www.pardo.ch
Pour revenir à la fenêtre précédente, il suffit de fermer celle-ci.


Le procès de son fils se termine par une condamnation à mort. Internée d'office dans un hôpital psychiatrique, la mère est délibérément tenue à l'écart, alors qu'elle dit avoir un témoignage important à apporter.

Le réalisateur laisse volontairement hors champ le débat sur la réalité de la culpabilité du fils pour se concentrer sur la procédure. Les multiples vices de celle-ci révèlent un système judiciaire artitraire. Seul contre-pouvoir, encore rudimentaire : des journalistes et des activistes de la blogosphère.

Ils n'ont pas pu empêcher l'exécution, mais gageons que leur voix extirpera à terme l'arbitraire du silence dont il a besoin pour exercer son pouvoir.

La lenteur du film (à l'image de beacuoup de films d'auteur asiatiques) peut se lire comme la lenteur tout aussi difficile à supporter du progrès des Droits de l'Homme. Waltraud Verlaguet

Wo hai you hua yao shuo

Wo hai you hua yao shuo
Festival del film Locarno © 2012

Synopsis :

La mère d'un assassin se prépare à rencontrer son fils. L'histoire vraie d'un homme qui tua six agents de Shanghai après avoir subi des violences par la police parce qu'il roulait sur une bicyclette non homologuée.