logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


Accueil
Rechercher
Informations
Activités
Groupes locaux Déplier/Replier
Parmi les festivals
Liens
Contact
Rechercher

65e  Festival International du Film Mannheim/Heidelberg

10 au 20 oct. 2016

www.mannheim-filmfestival.com

Le jury oecuménique, nommé par INTERFILM et SIGNIS, décerne son prix au film

Gnizdo Gorlytsi (Le nid de la tourterelle*)

© Festival Mannheim-Heidelberg 2016

réalisé par Taras Tkachenko (Ukraine / Italie, 2016)

Daryna vient de l’Ukraine. Elle travaille comme bonne dans une famille bien située en Italie. Quand elle retourne dans sa famille elle est déchirée entre ces deux mondes. Le réalisateur souligne de façon subtile comment les relations et les besoins de tous les protagonistes sont déterminés par l’argent. Daryna lutte pour sa dignité en tant que femme est mère. Cela a comme conséquence que les personnes autour d’elle commencent à changer. Lors des fêtes de Päques dans son village natale elle trouve la paix en elle-même et pour sa vie.

Synopsis : Daryna a quitté son pays pour travailler comme bonne dans la bourgeoisie génoise pour que sa famille puisse sur survivre en Ukraine. A Gènes le soleil brille tandis que chez elle il fait sombre dans la forêt. Mais quel est le meilleur endroit pour les tourterelles ?

Une Mention spéciale est attribuée au film 

Dnevnik masinovodje (Journal d'un conducteur de train*)

© Festival Mannheim-Heidelberg 2016

réalisé par Milos Radovic (Serbie, 2016)

Avec un humour noir, mais plein d'empathie pour ses personnages, le film raconte le monde des conducteurs de train avec leur angoisse constante de tuer des personnes sur les rails. Le réalisateur met en scène de façon particulière la magie du cinéma. Une relation peu conventionnelle entre père et fils culmine entre sacrifice et rédemption.

Synopsis: « Pour survivre dans cette profession, il faut être très fort mentalement » dis le héro du fim, un conducteur de train. Même s’il est vrai que chaque conducteur de train tue malgré lui au cours de sa vie de nombreuses personnes, la phrase est à comprendre sur le mode ironique, voire sarcastique, dans cette merveilleuse comédie serbe…. Ilija vient de fêter ses 60 ans et se voit proche de la retraite. Il tient le record de 28 accidents mortels et souligne qu’ensemble avec son père et son grand-père, tous deux également conducteurs de train, ils en arrivent à 66 accidents. Mais il ne sourit plus. Et maintenant, son fils veut devenir…. Conducteur de train. 



Voir la page du festival sur le site d'Interfilm



Articles en ligne pour Mannheim 2016


    Membres du jury œcuménique 2016
    • Président(e): Ingrid Glatz-Anderegg (Suisse)
    • Nicolas Cara (Roumanie)
    • Dominik Gehringer (Allemagne)
    • Franz Indra (Allemagne)
    • Magali Van Reeth (France)
    Archive

    Mentions légales

    Vie privée

    Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

    Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr