CINEMED 2010


Le directeur de Ressources humaines

Eran RICKLIS - Israël

L'auteur de La Fiancée syrienne et des Citronniers a élargi son regard hors du perimètre israélo-palestinien en nous racontant l'histoire d'une jeune chrétienne orthodoxe venue du grand Nord, vivre au cœur du quartier le plus juif-orthodoxe de Jérusalem.


Eran Riklis
© Festival International du Cinéma Méditerranéen

Nous n’en saurons jamais la raison parce qu’elle meurt au début du film dans un attentat. Mais c’est son corps qui pose problème, aucune autorité administrative ou religieuse n’acceptant de signer son permis d’inhumer. Et c’est ici qu’intervient ce pauvre DRH, contraint par sa direction, (une monstrueuse usine à fabriquer du pain qui employait précisemment la malheureuse) d’accompagner ce cercueil encombrant à travers les multiples chicanes israéliennes et étrangères Le périple le conduira jusque dans les neiges roumaines et finalement jusqu’à la vieille maman orthodoxe qui estimera que sa fille devrait être enterrée à Jérusalem puisque c’est là qu’elle était heureuse ! Mais à travers l’humour, ce « voyage » de Yulia, qui suggère beaucoup de questions sur les comportements religieux vis à vis du corps-défunt, aura été pour notre brave fonctionnaire israélien un sacré cheminement sur sa vie antérieure et, de ce fait, également intérieure.

Jean Domon


Erreur SQL !
SELECT annee FROM prix WHERE identifiant_festival="26" ORDER BY annee DESC LIMIT 1
Access denied for user 'profil'@'localhost' (using password: NO)