logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


Accueil
Rechercher
Informations
Activités
Groupes locaux Déplier/Replier
Parmi les festivals
Liens
Contact

CINEMED 2013


La marche

de Nabil Ben Yadir (France)

en avant première. Sortie prévue fin novembre 2013

Ce film, qui reprend très librement les événements de la marche contre le racisme et pour l’égalité qui eut lieu d’octobre à décembre 1983, a beaucoup de souffle et de dynamisme. Beaucoup d’éléments sont authentiques et quelques personnages ont vraiment existé et participé à cette marche, partie de Marseille à l’initiative de jeunes des Minguettes, traumatisés par une bavure policière sur l’un d’eux, et soutenue et accompagnée par un prêtre Christian Delorme. Le film montre bien le peu de participants et d’accueil de ces marcheurs au cours du premier mois, la pauvreté et le dénuement de leurs hébergements (gymnases, églises…) l’hostilité qu’ils subissent, les dissensions et les conflits au sein de cette petite équipe. Puis la montée progressive de la sympathie envers eux et le développement de soutiens de plus en plus nombreux, probablement liés à l’assassinat dans le train d’un beur par 4 militaires. La reconstitution historique est de qualité : décors, vêtements, musique, type de langage utilisé (que les acteurs ont pu observer sur des séquences d’archives et qui était très soutenue, pas de verlan, pas de langage banlieue), contenu des discours tenus. Mais le propos du réalisateur était aussi d’ancrer ces événements dans l’actualité, pour montrer peut-être que peu de choses ont changé. Et pour cet ancrage ont été créés des personnages nouveaux (dont Jamel Debbouze en camé, Claire en photographe lesbienne) introduisant une thématique qui n’existait pas dans la marche historique, par exemple celle de l’homophobie. C’est probablement superflu.

Maguy Chailley

Archive

(Cliquer sur la flèche pour déplier la liste des articles concernant l'année en question.)


2013 Déplier/Replier