logo   

Retour vers l'accueil

La Mostra de Venise 2012

Les critiques de Ciné-Feuilles 665, sept.2012

Les articles publiés dans le numéro 665 de la revue suisse Ciné-Feuilles ont été mises à la disposition du site de Pro-Fil pour être accessibles à un plus large public. Que nos amis suisses en soient chaleureusement remerciés.

Pour revenir à la fenêtre précédente, il suffit de fermer celle-ci.


At any Price  (quel qu’en soit le prix) de  Ramin Bahrani

Etats-Unis (C)

« Grandir ou périr ». L’injonction sans nuance forme et dicte les modes de vie d’Henri Whipple et du seul fils resté sur le domaine agricole de l’Iowa en pleine expansion. Mais lorsque l’exploitation fait l’objet d’une enquête, dans la famille Whipple, les masques tombent : loyauté, honnêteté, écoute prônées avec force hier n’ont que l’épaisseur de la buée. Toutefois Henri et son fils, qui, par peur, a renoncé à une carrière  de coureur automobile, iront-ils jusqu’à tout sacrifier à leur appétit de puissance ? Et qu’en sera-t-il des autres membres de la famille sur place (épouse, fille, grand-père) ? Après un étonnant GOODBYE SOLO, Rami Bahrani relate une fiction par trop ressemblante à la réalité économique dictée par certains groupes alimentaires et livre un film  qui se déroule « à l’est d’Eden ». Les allusions à l’œuvre d’Elia Kazan, à James Dean sont bien présentes dans un décor naturel d’une grande beauté soumis  et  peut-être demain durablement altéré par quelques hommes jamais rassasiés de puissance et de possessions.

Serge Molla  

Retour à l'édito

Liste des films traités

parmi les films présentés
  • en compétition (C),
  • dans la sélection Orizzonti (O)
  • et hors compétition (HC)
  • et un documentaire