logo

PROtestants et FILmophiles

Festival de Berlin 2018

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS



Retour vers la page du festival

Thomas Stuber © Jörg Singer


Réalisation : Thomas Stuber
Scénario : Clemens Meyer, Thomas Stuber
Caméra : Peter Matjasko

Avec :
Franz Rogowski (Christian), Sandra Hüller (Marion), Peter Kurth (Bruno), Andreas Leupold (Rudi), Michael Specht (Paletten-Klaus), Ramona Kunze-Libnow (Irina), Henning Peker (Wolfgang), Steffen Scheumann (Norbert), Matthias Brenner (Jürgen), Gerdy Zint (Tino)

Thomas Stuber
Né à Leipzig (ex-RDA) en 1981, il a travaillé dans l’industrie cinématographique avant d’entreprendre des études à l’Académie du Film du Bade-Wurtemberg. Son premier court métrage, Es geht uns gut, a gagné le Prix du développement du Bade-Wurtemberg.

Filmographie :
2008 Teenage Angst 
2011 Von Hunden und Pferden, Prix du cinéma allemand
2015 Herbert, deuxième Prix du cinéma allemand · 
2017 Kruso 

In den Gängen

De Thomas Stuber, Allemagne 2018, 125 min., Compétition officielle

Sandra Hüller, Franz Rogowski © Sommerhaus-Filmproduktion/Anke Neugebauer

Un bijou. J’ai rarement vu un film avec une si fine poésie. Qui plus est, une histoire d’amour, enfin pourrait-on dire, au milieu de tous ces films à problèmes qu’on voit. Mais une histoire d’amour sans scènes passionnelles ou limite-pornographiques comme c’est la mode. Juste un amour naissant, infiniment tendre. Et cette tendresse traverse tout le film et transcende la misère ordinaire des gens ordinaires, plus précisément des gens en Allemagne de l’Est qui ont été ‘repris’ par le nouveau supermarché qui s’est installé ici après la réunification. ‘Repris’ comme de vieux vêtements. Ils compensent leur détresse et leur frustration par une solidarité aussi pudique que chaleureuse, doublée d’un humour pince sans rire, le fameux humour berlinois. Aucune plainte, aucune accusation, malgré le désespoir de Bruno que les autres n’avaient pas vu venir. Rien n’est expliqué, et la fin reste ouverte. Comme l’avenir de l’ex-RDA ?

Malgré sa durée (125 min.) on aurait souhaité continuer encore…

Synopsis : Christian commence un nouveau travail au supermarché. Taciturne, il plonge dans un univers inconnu : de longs couloirs des hangars où sont stockés les marchandises, le mécanisme surréaliste des engins de manutention. Son collègue Bruno le prend sous ses ailes et devient son ami paternel. Quand il tombe amoureux de Marion du rayon confiseries, tout le monde le soutient. Mais Marion est mariée. Quand elle est absente pour cause de maladie, il tombe dans un trou.

Waltraud Verlaguet

Autres articles en ligne pour ce film :

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact