logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS






Voir la page du festival sur le site d'Interfilm



Articles en ligne pour Oberhausen 2018


Membres du jury œcuménique 2018
Archive

64ème festival international du court-métrage d'Oberhausen

3-8 mai 2018

www.kurzfilmtage.de

Le jury œcuménique, nommé par INTERFILM et SIGNIS, décerne son prix doté de 1500 euros par l'église protestante et l'office catholique du cinéma en Allemagne, à un film de la compétition internationale (ainsi qu'éventuellement une mention spéciale). En outre, il recommande aux distributeurs des Eglises (Katholisches Filmwerk (KFW) et Matthias-Film) un film du programme pour enfants et adolescents.

Le Prix du jury oecuménique est décerné au film

Magnificent Obsession

© Festival Oberhausen 2018

réalisé par Zhong Su (Chine, 2018)

Il s’agit d’une question politique et sociologique de notre époque, celle de la relation entre l’individu, la communauté et la société, celle de savoir comment l’individu peut vivre en leur sein. L’œuvre de Zhong Su raconte la quête de connaissance et de transcendance de l’individu dans la Chine actuelle en déployant la réalité environnante dans un kaléidoscope à travers trois perspectives synoptiques. Il commence par le « paysage » du présent et de se réalité technique, sociale et socialiste-capitaliste en tant que monde sous la surface. Il continue avec le monde des « passions » qui raconte les rêves et les dogmes de la société, avant que « l’histoire » ne compose l’ensemble à travers le temps et ses propres cohérences. Les deux, société et individu, sont reliés en leur destin intime par leurs grandes et grandioses obsessions. Dans un quatrième chapitre, Zhong Su conclue par une interprétation de cette réalité sous le titre « Adaptation » : sur le point formel basé sur le livre « Sandbuch » de J.L. Borges, mais le titre se réfère à la vie de l’individu en tant que confrontation, adaptation et transformation de la réalité qui l’entoure et sa quête pour la dépasser. Il ne trouve pas son obsession dans des écrits traditionnels mais dans de nouveaux écrits sacrés infiniment précieux que constituent ses rencontres.

Sa quête obsessionnelle d’expérience du soi à l’intérieur d’une réalité qui invite au dépassement de celle qui se donne au prime abord  se fait mystique pour accéder à une nouvelle connaissance de soi. Mais celle-ci ne mène pas vers un au-delà de soi : le soi reste le terme de sa propre connaissance obsessive. Une œuvre d’art épique.

Les articles en ligne pour Magnificent Obsession :

Une mention spéciale est attribué à

Erh Hao Chiu Yi (On the Waitlist)

© Festival Oberhausen 2018

réalisé par Wu Hung YI (Taïwan, 2018)

Le chemin sans fin pour devenir adulte signifie se déployer. La salle d’attente de la vie est remplie du désir de se dépasser. On ne saurait apprendre à vivre dans la réalité avec ses propres limites sans pouvoir compter sur l’amitié, à la fois comme comparaison, soutien et source de malheur. Erh Hao Chiu Yi est un portrait réussi et intense du défi de l’amitié, du tenir-ensemble, du vivre-ensemble, entre compétition, ambition, médiocrités et talent de deux jeunes femmes sur ce chemin.

Synopsis: Lee Wang est le membre le plus actif dans l'équipe de volley, mais elle n'a aucune chance d'être sur le terrain. Un jour, elle a sa chance, car la star de l'équipe, Yu Shao, est absente. Mais c'est aussi un tournant pour leur amitié.

Les articles en ligne pour Erh Hao Chiu Yi (On the Waitlist) :

Une deuxième mention spéciale est attribuée à

Caterpillarplasty

© Festival Oberhausen 2018

réalisé par David Barlow-Krelina (Canada, 2018)

« Aliénation » signifie à la fois la perte de son for intérieur et un abandon de l’individualité d’un humain. La pression de notre temps d’être toujours au top contraint à la perfection comme norme d’une promesse de beauté. Elle est suggérée dans la révélation de sa propre beauté, mais celle-ci se dégrade en un persiflage de soi-même, lisse, sans personnalité, glissante. Caterpillarplasty est un chef-d’œuvre dans sa forme et son intention, le portrait sombre et fascinant, image sur papier brillant d’une prétendue beauté.

Dans la section jeunesse, le jury oecuménique recommande

Carlotta's Face

© Festival Oberhausen 2018

réalisé par Valentin Riedl, Frédéric Schuld (Allemagne, 2018)

Le monde de Carlotta est marqué par une limitation physique. Les images animées de ce court métrage illustrent de façon merveilleuse l’histoire impressionnante d’une femme qui n’arrive pas à reconnaître des visage, son chemin à travers l’école et la vie, en épousant sa perspective sur son monde à elle. Ce court métrage plein de dignité et sans préjugé réussit à faire ressortir l’impossible vision d’une image de soi tout en en peignant un portrait plein d’amour, sans la réduire à un objet de pitié. Le film fait apparaître sa protagoniste comme une femme forte qui trouve des chemins pragmatiques vers les autres et elle-même. Il la représente comme une fleur qui rappelle sa coiffure dans la vraie vie ainsi qu’à sa situation sans défense dans de multiples situations – comme sa beauté, sa fragilité, sa vulnérabilité. Un film touchant sur les défis d’une construction de soi, d’une image de soi et de nos relations sociales, évidentes qu’en apparence. Un bijou qui déconstruit l’importance du visage dans notre culture, depuis les images langagiers, à travers les selfies jusqu’à l’interdiction des idoles, pour mieux la reconstruire ensemble.

Synopsis : Carlotta est incapable de reconnaître des visages. Quand elle était enfant, c’était un gros problème, surtout à l’école. Car même dans un miroir, Carlotta ne se reconnaît pas elle-même. Valentin Riedl, chercheur en neurosciences, a travaillé sur ce syndrome appelé prosopagnosie et, ensemble avec le réalisateur Frédéric Schuld, met en scène ce phénomène à travers un film d’animation.

Les articles en ligne pour Carlotta's Face :

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact