logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS






Membres du jury interreligieux 2019
Archive

Visions du réél Nyon

5-13 avril 2019

www.visionsdureel.ch

Un jury interreligieux nommé par INTERFILM (Organisation internationale protestante et orthodoxe du cinéma, www.inter-film.org) et SIGNIS (Association mondiale catholique pour la Communication, www.signis.net) est proposé au festival Visions du Réel à Nyon depuis 2005. Il est composé de quatre membres, un membre INTERFILM, un membre SIGNIS, un membre Juif et un membre Musulman. Le jury décerne son prix à un film long métrage de la compétition internationale qui met en lumière des questions existentielles, sociales ou spirituelles ainsi que les valeurs humaines. Il est doté conjointement par l’Eglise Catholique Suisse et Médias-pro, le Département des Médias de la Conférence des Eglises réformées de Suisse romande (CER) et la Fédération Suisse des communautés israélites de CHF 5’000.

Le Prix du jury interreligieux est décerné au film

Xurmalar Yetisen Vaxt

© Visions du Réel 2019

réalisé par Hilal Baydarov (Azerbaïdjan / Autriche, 2019)

Un paysage cinématographique spirituel – grâce à des images et des natures mortes poétiques, nous faisons la connaissance d’une mère capable de se souvenir de ce qui compte véritablement. Durant la récolte de kakis, elle philosophe avec son fils sur les fruits de la vie. Le réalisateur azerbaïdjanais réussit, avec un regard on ne peut plus précis, à entremêler temps linéaire et instant présent, en capturant pour toujours les trésors de la vie quotidienne.

Synopsis : Dans le village du réalisateur azerbaïdjanais Hilal Baydarov, le temps est encore régulé par la terre. Comme chaque été, son frère et lui rejoignent leur mère, restée seule dans la maison familiale. C’est la saison des kakis, et les habitants du village se réunissent autour de ce fruit, de sa récolte, de sa préparation, de son stockage. Un heureux moment de réunion pour la famille du réalisateur, qui évoque aussi la solitude à laquelle sa mère est confrontée à la fin de la saison. Fasciné par le mystère des gestes, Baydarov filme les corps de ses proches comme une sorte de chorégraphie sublime du quotidien. Il donne ainsi à voir l’intimité dans laquelle il se confronte au sentiment déchirant d’avoir abandonné sa maison, sa famille et la terre où il a grandi.

Une Mention spéciale est attribuée au film

Norie

© Visions du Réel 2019

réalisé par Yuki Kawamura (Japon / Luxembourg, 2019)

Le cinéaste accompagne son père dans un voyage au cœur de la douleur de la disparition de sa jeune épouse malade, Norie. Il offre ainsi aux spectateurs l’occasion de prendre part à un processus de deuil profondément humain.

Synopsis : Yuki perd sa mère après une longue maladie, alors que sa sœur et lui sont encore enfants. Pour ses proches, elle n’est désormais qu’une voix lointaine, un visage étranger sur des photos, un fantôme qui les visite pendant leurs rêves, un souvenir de plus en plus flou. Munemitsu, son père, a tout fait pour combler ce vide insondable, même l’oubli. Mais ceci n’aura servi à rien, car Norie est toujours là, comme une présence latente, tentaculaire, entrelaçant les liens invisibles de la famille. Mais qui était vraiment Norie ? Pour répondre à cette question, le réalisateur Yuki demande à son père de l’accompagner à la fête annuelle des morts, afin de retracer le portrait de cette femme qui a un jour été sa mère, ainsi que l’amour fou que son père lui porte. 

Mentions légales

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

Contact