Logo de protestants.org
Cinéma

Cette rubrique est présentée par Pro-Fil

logo   

affiche

Actrices

France - 2007 - 110 min

Réalisation :
Réalisation : Valeria Bruni-Tedeschi ; Scénario et dialogues : Valeria Bruni-Tedeschi, Noémie Lvovsky, Agnès de Sacy Décor : Emmanuelle Duplay Son : François Waldedisch Montage : Anne Weil Musique : Riccardo
Interprétation : Valeria Bruni-Tedeschi, Louis Garrel, Valeria Golino, Noémie Lvovsky, Matthieu Amalric, Maurice Garrel
Auteur :

Valeria Bruni-Tedeschi est actrice, scénariste, réalisatrice et comédienne de théâtre. Elle est née à Turin en 1964, dans une famille d'artistes et d'industriels. Ses parents quittent l'Italie lorsqu'elle a 9 ans, par crainte des Brigades Rouges, et la famille s'installe à Paris. Elle suit des cours de théâtre et débute à 19 ans comme comédienne. En 1994 elle obtient le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans le film "Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel" (de Laurence Ferreira Barbosa). En 1997 elle écrit les dialogues du film "Mots d'amour" et prend goût à l'écriture de scénario. En 2002 elle écrit et réalise son premier long métrage ("Il est plus facile pour un chameau"), film autobiographique dans lequel elle assure le rôle principal. Ce film obtient le Prix Louis-Delluc du premier film en 2003.

Résumé :

A 40 ans Marcelline, actrice, est célibataire et n'a pas d'enfant. Elle commence les répétitions d'une pièce de Tourgueniev, "Un mois à la campagne", et s'apprête à entrer dans la peau de Natalia Petrovna. Le metteur en scène, qui l'admire beaucoup, lui promet de la rendre heureuse sur scène. Mais les choses ne se passent pas comme ça.

Analyse :
Valeria Bruni-Tedeschi nous a déjà habituée à ce personnage toujours un peu décalé et en quête de quelque chose d’indéfinissable et jamais trouvé. Ici c’est un grand amour pour sa vie qu’elle cherche, du moins le croit-elle au début. Mais un désir d’enfant prend ensuite le dessus. Et toutes les rencontres qu’elle fait, toutes les situations qu’elle vit sont pénétrées de ces quêtes… Quand on sait qu’elle interprète un rôle de comédienne, on devine tous les jeux de miroirs qui vont pouvoir s’installer, à travers les répétitions préparatoires à la pièce et les relations avec les partenaires. Plein d’humour et de fantaisie, ce film traite pourtant un sujet grave : l’arrivée de la quarantaine et l’interrogation que cela suscite : qu’ai-je fait de ma vie ? Admirablement secondée par des comédiens parfaits dans leur rôle (Noémie Lvovsky, Matthieu Amalric, Louis Garrel …), la réalisatrice-actrice nous fait vivre ses doutes et ses incertitudes dans un environnement où les couleurs jouent un rôle important et signifiant : des rouges , des bleus, des verts tantôt porteurs d'espoir, tantôt destructeurs.
(Maguy Chailley)