Logo de protestants.org
Cinéma

Cette rubrique est présentée par Pro-Fil

logo   

TETRO

(Argentine/Espagne/Italie - 2009 - 2h07)

Réalisation : et scénario : Francis Ford Coppola - Image : Mirai Malaimare - Décors : Sébastian Orgambide - Montage : Walter Murch - Musique : Osvaldo Golijov - Son : Vicente d'Elia
Interprétation : Vincent Gallo - Alden Ehrenreich - Maribel Verdu - Klaus Maria Brandauer - Carmen Maura - Rodrigo De La Serna - Leticia Bredice - Mike Amigorena - Sofia Castiglione - Erica Rivas
Auteur :

Francis Ford Coppola est né en 1939 aux Etats-Unis. Son père est chef d'orchestre et compositeur. Il apprend ses méthodes de travail avec Roger Corman. En 1968 il s'installe à Los Angeles et fonde l'American Zoetrope où travaille une nouvelle génération de réalisateurs comme Scorsese, Lucas.... Puis en 1971 il crée la Director's Company. Son premier succès "Le parrain" (1972) renouvelle le genre film de gangsters. Il réalise ensuite "Conversation secrète" (1974) et "Apocalypse Now" (1979) qui assurera sa célébrité de manière durable. Suivront ensuite une dizaine d'autres films au succès variable.

Résumé :

Bennie, 17 ans, arrive naïf et frais à Buenos-Aires pour rechercher son frère aîné qui a disparu depuis quelques années et a rompu avec sa famille. Quand Bennie retrouve son frère Tetro, écrivain mélancolique, il n'est pas accueilli à bras ouverts. Bennie n'aura de cesse de comprendre les motivations de son frère et d'éclairer ainsi sa propre histoire familiale.

Analyse :

La remontée dans l'histoire familiale de Tetro et Bennie va se faire dans la douleur. Contrairement aux conventions habituelles Coppola use de la couleur pour les scènes du passé et du noir et blanc pour le présent. Mais un noir et blanc somptueux où le jeu sur la lumière est fréquent, que ce soit la lumière artificielle (ampoule du générique, phares de voiture, projecteur au théâtre....) ou la lumière naturelle (scintillement du soleil sur les arêtes glacées des montagnes de Patagonie), lumières qui renvoient Tetro à ses souvenirs ou qui lui servent à se dissimuler. Les correspondances entre scènes du présent et scènes du passé sont nombreuses. Mais Bennie ne peut pas toujours comprendre car tout est codé dans ce qu'a livré Tetro à travers son parchemin. Il n'avance qu'à pas lents dans cette découverte du secret de famille. Il y est encouragé par Miranda, la compagne de Tetro, figure féminine pleine de chaleur humaine et de persévérance. Dans cette quête de la vérité vont être déclinés plusieurs thèmes : celui de la rivalité fraternelle, celui de la paternité refusée ou acceptée, celui de l'art et de ses artifices, celui de la folie, celui de la fascination répulsion pour la célébrité, celui de l'amour..... La musique accompagne subtilement ce récit, empruntant aux rythmes sud-américains mais aussi à des oeuvres classiques ce qui s'articule efficacement avec ce que nous offre l'image. On ne peut que regretter les quelques longueurs dans la dernière partie et le pathos exagéré qui l'affecte. Sinon un très grand film.

(Maguy Chailley)