logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - EN SALLE - FESTIVALS



Retour vers la page du groupe du groupe de Toulouse.

Autres articles sur ce film

  • Edito (J. Vercueil)
  • Les fiches de film du groupe Toulouse

    Aimer, Boire et Chanter d'Alain Resnais

    Présence peu nombreuse (13) pour ce film à nul autre pareil. Accord très général sur le caractère très méticuleux de la réalisation. Début de film assez déstabilisant tout étant flou et le jeu d'acteur sonnant faux. Beaucoup de distanciation dans l'exposé, d'où absence totale d'émotion. Georges est le Deus ex Machina, invisible, qui manipule son monde jusqu'à sa fin. Interpénétration des mondes du théâtre et du cinéma qui finit par séduire. La grille derrière les portraits correspond à des moments de confessions : le personnage est sorti de sa prison, se libère. Impression pour certains que ce film n'aborde aucun thème d'intérêt. Georges livre la philosophie de Raisnais : épicurisme qui conduit à aimer, boire et chanter, avec sagesse, dans un monde incertain et indéchiffrable. Message transmis, il quitte la scène avec élégance, sa stratégie déroutante ayant ramené la paix dans les couples. Notation moyenne à 9,3 / 20 avec extrêmes à 0 et 17.

    Un projet en gestation : le cinéma maghrébin. Sans doute sur un samedi entier, avant fin d'année. Les idées ont besoin de se clarifier !

    Mentions légales

    Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

    Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
    04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

    Contact