logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


3 raisons d’aller voir au ciné LA FILLE DE BREST

Trois témoignages

- Témoignage d’une protestante : Irène FRACHON, une petite bourge - mari ingénieur et trois enfants - qui fréquentait l’Ecole du Dimanche de son église et plus tard le culte. Qui porte a son cou la Croix Huguenote (que l’actrice a tenu à porter dans le tournage du film) sans fierté ni discours pieux mais avec humour et autorité.

- D’une Chrétienne devenue médecin, consacrant toutes ses connaissances et toute son énergie au service de ses malades dont elle décide de protéger la vie, touchés par les effets du Mediator produit par les laboratoires Servier. Convaincue de la justesse de ses analyses, elle décide de faire savoir la vérité en publiant ses résultats. Sa certitude évangélique d’être du coté de la Justice l’oppose aux PUISSANCES SCIENTIFIQUES ET COMMERCIALES d’une partie du monde médical. Sans jamais céder aux attaques personnelles et au jugement moral elle manifeste par son comportement la résistance contre le mensonge.

- D’une sorte de prédication comme peut l’être l’Art du Cinéma lorsqu’ il permet à cette action remarquable mais peu répercutée par les Médias d’atteindre un très large public et de provoquer la surprise et les questions essentielles. L’interprétation du personnage par l’actrice danoise, SB. KNUDSEN, donne à cette histoire un rythme intense et le scenario mis en images par Emmanuelle BERCOT confond cette apparente fiction avec la réalité vécue par Irène et ses amis.

Jean Domon

 

Film d'Emmanuelle Bercot (2015)
avec Sidse Babett Knudsen, Benoît Magimel,Charlotte Laemmel

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr