logo

Pro-Fil

"Protestant et Filmophile"


Accueil
Rechercher
Informations
Activités
Groupes locaux Déplier/Replier
Parmi les festivals
Liens
Contact

Ciné-Festival en Pays de Fayence

5-10 novembre 2013

www.cine-festival.org

Believe

De David Scheinmann
Avec Brian Cox, Kate Ashfield, Natascha McElhone, Toby Stephens, Philip Jackson, Jack Smith, Anne Reid, Richard Strange
Grande-Bretagne 2012, 1h34

Un film pour enfants tout à fait charmant : les bons films pour enfants ne sont-ils pas d’abord des bons films tout court ? Qu’il soit inspiré de faits réels en augmente l’intérêt parce que du coup, son issue heureuse quitte le domaine de l’utopie pour se muer en espoir crédible pour tous les jeunes un peu trop délaissés.
En 1984, à Manchester, Georgie, un garçon de 11 ans que sa mère élève seule, s’attire souvent des ennuis car il commet volontiers de petits larcins. Sa vie prend une tournure nouvelle quand il tente de voler le portefeuille de Sir Matt Busby (inspiré du personnage réel de l’ancien entraîneur mythique du Manchester united, Sir Alexander Matthew Busby, 1909 –1994) – sans savoir qui est sa victime. Le vieil homme, vexé par la hardiesse du gamin, part à sa chasse. Alors qu’il l’épie, il le voit jouer au foot avec ses copains dans la rue et découvre en lui un génie du ballon rond. Le Sir est marqué par le crash de Munich en 1958 où il a perdu huit de ses talentueux joueurs. Leur souvenir le hante sans cesse. Il avait développé une méthode particulière pour entrainer de très jeunes joueurs et créa les Busby Babes, l’équipe la plus jeune du pays. Son rêve était d’offrir aux jeunes la possibilité de réaliser leur plein potentiel. La rencontre de Georgie sert de déclic : il a voué sa vie à l’entrainement de jeunes, il faut qu’il continue. Il décide donc de quitter la retraite paisible – trop paisible – dans laquelle il s’était englué, pour s’occuper du petit. Il va alors entrainer Georgie et sa petite équipe de rue pour la coupe de Manchester Junior.

Mais Georgie doit jongler entre les attentes de sa maman qui voudrait qu’il intègre une bonne école, les attentes que placent en lui le vieil entraineur et ses amis, et son propre caractère. La complicité bienveillante de Sir Matt Busby va lui apprendre finalement à mettre de l’ordre dans sa vie intérieure et à concilier des désirs opposés.
Beaucoup de films pour enfants traitent du sport comme moyen d’intégration sociale et d’affirmation de soi. Celui-ci le fait de façon à la fois intelligente, efficace et drôle. Ce qui ressort surtout de ce film, c’est le rôle nécessaire d’adultes généreux autour des jeunes, sachant allier tendresse et exigence pour amener leurs protégés à trouver leur propre voie. La complicité intergénérationnelle semble la clé de la réussite.
Les scènes dans l’école ‘so british’, pour caricaturales qu’elles soient, sont jubilatoires de cocasserie.
Le titre du film vient du mot d’ordre que Sir Matt Busby confie à ses jeunes : il faut avoir des rêves et il faut croire en ses rêves pour qu’ils aient une chance de devenir réalité.
Un film touchant et plein d’humour.

Waltraud Verlaguet

David Scheinmann
Jeune réalisateur, scénariste et photographe anglais, David Scheinmann a réalisé des clips de publicité et de musique avant de tourner sa première fiction.

Filmographie :
2006 : The West Wittering Affair
2013 : Believe
En préparation : My next Breath

 

 

Mentions légales

Vie privée

Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier - -

Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier - 04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr