logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Antichrist de Lars von Trier : Point de vue

La petite salle de cinéma est presque pleine avec un tiers de jeunes malgré l’annonce : «interdit aux moins de seize ans». Il reste une place à côté de moi où vient s’installer une retardataire : «C’est un film anticlérical?» Avertie par des «pro-filiens» revenus de Cannes, je réponds que ce n’est pas le sujet !

On entre dans le film un peu comme dans le Direktor avec des reflets dans des vitres (où le réalisateur disait en voix-off: « je me reflète dans la glace »).
Quoique sur mes gardes je suis saisie par le talent du réalisateur. Je regarde avec curiosité la progression d’une dérive attendue dans la relation de ce couple en état de choc. Comment vivre après un tel deuil?

Mes références médiévales affluent. Eden n’est pas «le jardin clos», celui des délices, de la sagesse; mais c ‘est dans «la forêt de l’égarement» que nous sommes entraînés
avec ses allégories animales : biche qui accouche, renard éventré, corbeau menaçant.

Des chênes perdent leurs glands dans un martèlement prémonitoire de cauchemars. Les images de procès en sorcellerie, affichés dans la cabane (témoins de travaux universitaires), nous renvoient à cette mère traumatisée par la mort culpabilisante de son enfant comme des reflets de ses propres démons. La montée en puissance de cette obsession du sexe de la femme diabolisé devient insupportable.

Trois spectatrices quittent la salle.

A l’époque de la lutte contre l’excision, d’un autre regard sur la femme, sur son corps (objet ici de tous les dangers pour l’être masculin), ce réalisme médiéval me choque.
N’est-il pas l’expression d’un grave traumatisme chez le réalisateur lui-même à travers le personnage de ce mari « pseudopsychiatre » et justicier?
Comment Charlotte Gainsbourg est-elle sortie de ce tournage malgré sa magnifique interprétation et son prix bien mérité?

Sylvette de Micheaux

Voir aussi Antichrist

Sylvette de Micheaux

Autres articles sur ce film

  • Visions masculines des femmes (A. Le Goanvic)
  • Antiprix pour l'Antichrist (. Jury)
  • Antichrist (C. Oubrayrie)
  • Antichrist (A. Le Goanvic)
  • … le jury œcuménique se désolidarise...
  • Prix du jury œcuménique Cannes 2009 (. Jury)
  • Impressions du 62ème Festival de Cannes (A. Le Goanvic)
  • Notes sur la compétition de Cannes (J. Zucker)
  • Antichrist (A. Le Goanvic)

    Mentions légales

    Siège social, 40 rue de Las Sorbes, 34070 Montpellier

    Secrétariat national, 390 rue de Font Couverte Bât. 1, 34070 Montpellier
    04 67 41 26 55 - secretariat@pro-fil-online.fr

    Contact