logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Fiche technique :
RĂ©alisateur : Juho Kuosmanen. ScĂ©nario : Andris Feldmanis, Livia Ulman et Juho Kuosmanen (d’après le roman de Rosa Likson). Image : JP Passi. Montage : Jussi Rautaniemi. DĂ©cors : Igor Lobankov. Musique : Ola Flottum. Distribution : Haut et court distribution.

Avec :
Youri Borissov (Liokha), Seidi Haarla (Laura), Dinara Drukarova (Irina), Tomi Alatalo (Sasha).

Compartiment n° 6 (Hytti n°6)

Allemagne, Estonie, Finlande, Russie, 2021, 107min.

Mention spéciale du jury œcumenique Cannes 2021

RĂ©alisation : Juho Kuosmanen

Biographie :

NĂ© en 1979 en Finlande, Juho Kuosmanen est diplĂ´mĂ© de l’Ă©cole ELO de cinĂ©ma rattachĂ©e Ă  l’Helsinki Film School. Il a d’abord mis en scène des spectacles de théâtre et des opĂ©ras. Son film Olli Maki (2016) a Ă©tĂ© primĂ© Ă  Cannes-Un certain regard. Compartiment n° 6 a reçu le Grand Prix du jury Ă  Cannes et une mention du jury oecumĂ©nique.

Résumé :

Dans la Russie postsoviĂ©tique des annĂ©es 1990, une Ă©tudiante finlandaise, Laura, entreprend un long voyage en train de Moscou Ă  Mourmansk (nord-ouest de la Russie) pour dĂ©couvrir sur place des pĂ©troglyphes. Elle doit partager son compartiment avec un jeune Russe, Ă  l’abord plutĂ´t abrupt, un ouvrier qui part travailler sur un chantier minier. 

Analyse :

Ce film, très beau et très attachant, du Finlandais Kuosmanen est une histoire tout Ă  fait russe, dans la tradition des nombreuses rĂ©cits de rencontres dans les chemins de fer qu’on trouve dans la littĂ©rature, chez TchĂ©khov par exemple. Avec son talent de dramaturge de théâtre, dans le huis clos du compartiment, sur le temps comptĂ© du voyage, le rĂ©alisateur dĂ©roule la rencontre de Laura et Liokha, deux jeunes gens que tout oppose au dĂ©part. Le rythme du voyage, dans le fracas du train qui roule, des arrĂŞts en gare et des wagons qu’on accroche ou dĂ©croche, accompagne les Ă©changes, souvent comiques, entre les deux personnages. Le magnifique Youri Borissov, 28 ans, interprète, tout en nuances dans le regard et la gestuelle, ce jeune Russe qui doit gagner sa vie, en plein effondrement de l’Ă©conomie russe, et qui s’intĂ©resse tout naturellement Ă  sa voisine. Tout au long du voyage, on cerne de mieux en mieux son caractère, marquĂ© par un certain fatalisme, un vrai esprit de responsabilitĂ©, une belle Ă©nergie physique et une dĂ©brouillardise Ă  revendre. Dans ce ‘train movie’, la sociĂ©tĂ© russe de la fin du 20ème siècle est reconstituĂ©e avec beaucoup de vĂ©ritĂ© : la responsable du wagon, autoritaire et bourrue mais pleine d’humanitĂ© et les serveurs peu amènes du wagon restaurant (oĂą l’on manque toujours de tout), le train lui-mĂŞme apparaissant comme un personnage dont on ressent presque physiquement les secousses. Dans la campagne, non loin de PĂ©trozavodsk, une vieille connaissance de Liokha anticipera sur le cours des Ă©vĂ©nements, estimant que Laura ‘s’est trouvĂ© un bon gars’. Dans le grand nord, les paysages de neige ajouteront encore au charme de cette touchante histoire d’amour.

Françoise Wilkowski-Dehove

Autres articles sur ce film

  • Emission Champ Contrechamp du 23 novembre 2021 Jean Lods et Jacques Champeaux, Jean Wilkowski, Marie-Jeanne Campana,
  • Emission CinĂ© qua non du 16 nov. 2021 Simone Clergue et Claude Bonnet, Alain Lafont, Guylène Dubois,
  • Un palmarès attendu et controversĂ© Marie-Jeanne Campana
  • Compartiment n° 6 (Hytti n°6) Nic Diament et Diane Falque,
  • Prix du jury Ĺ“cumenique Cannes 2021 Jury