logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Fiche technique :
Réalisateurs : Mariano Cohn et Gaston Duprat. Scénario : Mariano Cohn, Gaston et Andrès Duprat. Directeur Photo : Arnau Valls Colomer. Montage : Alberto del Campo. Production : MediaPro. Distribution : Wild Bunch.

Avec :
Penelope Cruz (Lola Cuevas), Antonio Banderas (Felix Rivero), Oscar Martinez (Ivan Torres), Irene Escolar (Diana Suarez), Jose Luis Gomez (l’homme d’affaires).

Compétition officielle

Espagne, 2022, 114min.

Réalisation : Mariano Cohn, Gaston Duprat

Biographie :

Mariano Cohn et Gaston Duprat sont deux réalisateurs argentins travaillant en commun. Le premier est né en 1975 à Villa Ballester (Argentine) et le second en 1969 à Bahia Blanca, également en Argentine. Principaux films : L’homme d’à côté (1969, thriller), Citoyen d’honneur (2016, comédie), 4X4 (2019, film de survie, réalisé par le seul Mariano Cohn).

Résumé :

Un octogénaire milliardaire ayant fait fortune dans l’industrie pharmaceutique engage « les meilleurs » afin de produire un film susceptible de laisser de lui une trace dans l’histoire : une célébrissime réalisatrice, un acteur hollywoodien et un acteur de théâtre. Lesquels ne tardent pas à se détester.  

Analyse :

Compétition officielle, satire féroce, et jubilatoire, des travers des milieux du cinéma, offre à Penelope Cruz l’un de ses meilleurs rôles. Rousse flamboyante, extravagante, coiffée à l’afro, l’actrice campe avec délices une réalisatrice mythique, Lola, homosexuelle qui a pour mission d’adapter un best-seller à l’écran.

Les deux personnages principaux, qui jouent deux frères rivaux, Felix et Ivan, seront interprétés l’un par une « star planétaire », qui roule en Porsche, l’autre par un acteur et professeur de théâtre moins tapageur mais sûr de sa supériorité. On plonge alors dans le travail préparatoire du film et les répétitions que Lola mène d’une main de fer, mettant à mal les égos de ses deux acteurs. Ces derniers ne manquent pas une occasion de se disputer : « Ce n’est pas la première fois que je joue avec un crétin ! », « tu rampes pour du fric !», etc. Imprévisible, brutale ou cruelle, Lola-Penelope leur impose des exercices qui les poussent à bout et les fait passer par toutes sortes d’émotions. Les trouvailles de scénario et de mise en scène, avec humour et burlesque, sont succulents. Lors de la lecture d’une page de scénario, Lola impose qu’elle ait lieu sous un énorme rocher, apparemment très menaçant… qui angoisse les deux protagonistes au plus haut point. Le tournage, dans des locaux mis à disposition par le milliardaire, un bloc ultra-moderne de verre et de béton, offrent des plans larges et des lignes géométriques ce qui accentue la profondeur de cette brillante mise en abyme. Le trio d’acteurs fonctionne à merveille, chacun essayant tout à tour de mystifier les deux autres. Montage percutant, récit enlevé, bande-son séduisante : on est happé jusqu’à la fin par cette comédie déjantée et très réjouissante.

Françoise Wilkowski-Dehove

Autres articles sur ce film

  • Emission Ciné qua non du 2 juin 2022 Arielle Domon et Claude Bonnet, Guylène Dubois,