logo



PROtestants et FILmophiles

PROmouvoir les FILms dont la qualité artistique et humaine aide à la connaissance du monde contemporain


ACCUEIL - QUI SOMMES-NOUS ? - ACTIVITES - PUBLICATIONS - GROUPES - CRITIQUES DE FILMS - RADIO - FESTIVALS






Fiche technique :
Réalisation : David Leitch – Scénario et adaptation : Ziak Olkiewicz – Direction photo : Jonathan Sela – Montage : Elisabeth Ronabsdottir – Distribution : Sony Pictures France.

Avec :
Brad Pitt (Ladybug), Bad Bunny (The Wolf), Aaren Taylor Johnson (Tangerme), Joey King (Prince,), David Leitch (Jeff Zufeit), Sandra Bullock (Maria Beetle).

Bullet Train

Etats-Unis d'Amérique, 2022, 126min.

Réalisation : David Leitch

Biographie :

David Leitch a commencé sa carrière au cinéma comme cascadeur . Devenu célèbre, il a été maître-cascadeur, une sorte de metteur en scène de cascades (a connu Brad Pitt) . Il est devenu acteur puis producteur et réalisateur de films d’action à succès (Atomic Blonde, Dead Pool 2). Dans cette aura de réussite, il réalise Bullet Train

Résumé :

Cinq assassins – dont un sympathique tueur à gages – se retrouvent dans un train à grande vitesse, en provenance de Tokyo et à destination de Manoka. La découverte progressive que leurs missions respectives ont des points communs est le fil rouge. Et surtout qu’ils sont attendus à la gare de destination !

Analyse :

Quand on survole la programmation en salles des films de cet été 2022, on ne trouve pas vraiment de quoi se réconforter. Au contraire, on a l’impression que les thématiques les plus sombres se disputent les faveurs des cinéphilies et des spectateurs en vacances : fin de notre monde de nantis (The triangle of sadness), haines paysannes galiciennes contre des Français écolos (As bestas), comportement familial étrange d’un homme en fin de vie (Sundown).. Alors, il faut aller voir Bullet Train, ce film dit d’action au scénario foutraque, avec un Brad Pitt totalement hilarant, où entre deux salves de mitraillettes et autres armes de guerre, les personnages échangent des remarques sur les difficultés de vivre ensemble ! Il y a aussi toute une intrigue à partir d’un personnage patibulaire entre deux âges qui veut infliger une correction à son fils qui a abandonné son petit fils. Brad Pitt commente ainsi toute l’histoire, rendant hilarantes des scènes de tueries. On pense beaucoup à certains films de Tarentino dans ses meilleurs moments. Tout se passe dans le délire à bord d’un TGV nippon, dont la vitesse phénoménale et incontrôlable provoque des situations invraisemblables, à vous faire peur de reprendre le TGV Aix-Marseille ! Mais tout finit (à peu près) bien dans des retrouvailles familiales.

Alain Le Goanvic

Autres articles sur ce film